vendredi 7 novembre 2014

PUBLICITÉ

LFH – 9ème journée : fin de la phase aller

Morcelée entre le week-end et ce jeudi, la 9ème journée de LFH a vu Fleury, invaincu depuis le début de à saisons, tomber à domicile contre Metz. En s’imposant à Nîmes, Issy réalise une belle opération. Tout comme Toulon à Dijon.

NANTES 35-29 NICE OGC
Avec 3 victoires en 9 matchs, Nice continue de décevoir, même s’il est toujours difficile de se déplacer à Nantes. Les joueuses de Loire Atlantique décrochent de leur côté la 2e victoire de leur saison notamment grâce au duo Jovanovic-Godel qui marquent 16 buts à elles seules (8 chacune). En face alors que les Aiglonnes menaient 8-6 après 4 minutes, un trou d’air les a fait décrocher et encaisser 5 buts d’affilé. Incapable d’en mettre plus de 2 à la suite en seconde période, elles ont fait la course derrière jusqu’à la fin du match, malgré les 6 buts chacune de Samira Rocha et Elizabeth Chavez.

NIMES 27-35 ISSY PARIS
Premiers des deux chocs de haut de tableau de la semaine, la confrontation des Lionnes tourne à l’avantage des filles de Pablo Morel qui a disposé pour la première fois depuis bien longtemps d’une équipe complète avec 11 joueuses de champs. Du coup les cadres ont joué un peu moins mais ont été plus que performantes. Avec 6 buts chacune, les sœurs Oftedal participent grandement à cette victoire mais c’est le duo Jovanovic-Wibe qui avec 9 buts chacune a fait le plus mal aux Nîmoises. Tout comme Armelle Attingré avec ses 47 % d’arrêts (23/48). Seules la leader tunisienne du HBC, Mouna Chebbah, a réussi à s’en sortir avec ses 8 buts. La différence s’est surtout faite en deux fois. En fin de première mi-temps où, alors que les deux équipes étaient à 14 partout à la 23e, Nîmes ne marquera plus un but quand IPH finira sur un 5-0. Puis en seconde période avec Marija Jovanovic qui ira seule de son petit 4-0.

HAVRE AC 21-22 MIOS-BEGLES
L’Union continue sa remontée et se paie le luxe de battre et de passer son adversaire du jour au classement, aux Docks du Havre qui plus est. Dans un match où les deux équipes ont fait chassé-croisé, la faible 2e mi-temps du Havre a permis aux Girondines de revenir au score (12-10 à la mi-temps) puis de passer devant à la faveur de deux petites séries (3-0 puis 4-0). La fin de match a été très pauvre niveau scoring puisque les Ciel et Marine sont revenues au score à la 24e minute pour voir finalement leur passer la victoire sous le nez à la 28e que par l’unique but de Stine-Lund Andreassen. Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade réussissent d’ailleurs cet exploit en n’ayant au final que 6 buteuses différentes dont Chloé Bulleux avec 1 seul but.

FLEURY 22-26 METZ HB
C’était le second gros choc de cette journée, et les Panthères, défaites à domicile sentent désormais le souffle chaud des Dragonnes derrière elles au classement. Metz a fait la différence d’entrée en scorant un 4-1, puis en seconde en prenant 6 buts d’avance qui malgré deux fins de mi-temps laissées à l’avantage de Fleury leur permet de décrocher cette précieuse victoire à l’extérieur notamment grâce à la bonne forme de Grâce Zaadi et de ses 7 buts.

DIJON 27-32 TOULON ST-CYR
Dans le dernier match de cette 9ème journée, les Varoises ont eu la bonne idée d’aller s’imposer chez le promu dijonnais pour leur passer devant au classement. Grâce à deux petites séries de 3-0 et une de 4-0, Toulon s’est donné de l’air pour arriver à la mi-temps avec un bon écart (13-17). Écart qui s’est à peu près maintenu en seconde période notamment grâce à Marie-Paule Gnabouyou (9 buts au total) et Trine Troelsen (10 buts en seulement 30 minutes de jeu !). En face, seule Marie Prouvensier à pu suivre avec ses 8 buts.

Avec cette 9ème journée, la LFH en a terminé avec sa phase de matchs aller. Au classement, les 4 équipes de tête se tiennent en 5 points et ont creusé un petit trou sur Mios qui continue chaque semaine sa belle remontée. Néanmoins, les 6 équipes de la 5e à la 10e place ne se tiennent elles qu’en 4 points et Toulon qui était dernier avant le dernier match de jeudi, remonte directement de la 10e à la 6e place. Quand on vous dit que cette LFH est des plus homogènes, on ne se trompe pas beaucoup. Lors de la prochaine journée, on attaquera donc la phase retour avec le programme suivant :
– samedi 8/11 : Nîmes – Nantes
– dimanche 9/11 : Fleury – UMB-B, Le Havre – Toulon et Dijon-Nice
– mercredi 12/11 : Issy Paris – Metz (en direct sur Sport+)

Classement :

Pts J G Nuls P Buts + Buts – Diff
1 Fleury 24 9 7 1 1 261 227 34
2 Metz 23 9 7 0 2 267 228 39
3 Issy Paris 22 9 6 1 2 259 239 20
4 Nîmes 20 9 5 1 3 226 231 -5
5 Union Mios Biganos-Bègles 16 9 3 1 5 218 259 -41
6 Toulon St-Cyr 16 9 3 1 5 229 237 -8
7 Nice 15 9 3 0 6 246 245 1
8 Le Havre 15 9 2 2 5 219 238 -19
9 Dijon 15 9 2 2 5 220 244 -24
10 Nantes 14 9 2 1 6 247 244 3

Comments are closed.