My Twitter Feed

mercredi 14 novembre 2012

PUBLICITÉ

LFH 1ère journée : litige entre Besançon et Mios

Le match de la première journée remporté par Mios 28-27 à Besançon fait l’objet d’un litige et d’une interprétation aléatoire des règlements. Une affaire qui n’est pas prête de se terminer.

Si Mios, la LFH ou la FFHB veulent répondre ou s’expliquer, on est preneur.

Communiqué de l’ESBF :

RAPPEL DES FAITS :

Résultat du match : défaite de l’ESBF contre l’équipe de MIOS 27-28

Suite à ce match la COC Fédérale (Commission Organisation des Compétitions de la Fédération Française de Handball) a posé réclamation suite au non-respect par l’équipe de MIOS du règlement de la FFHB concernant le nombre de joueuses non-JIPES* (Joueuses Issues du Parcours d’Excellence Sportive) autorisées sur une feuille de match.

Ainsi, l’équipe de MIOS avait inscrite sur sa feuille de match 6 joueuses non-JIPES, alors que le règlement fédéral n’en autorise que 5.

La COC Fédérale a donc souligné ce manquement au règlement et conseillé l’application stricte de celui-ci. Il a été ainsi demandé à la FFHB de prononcer la pénalité suivante envers le club de Mios : match perdu par MIOS 20 à 0 et match gagné par l’ESBF sur décision Fédérale.

Une possibilité d’appel a été laissée au club Miossais qui a utilisé ce droit.

La commission des Réclamations et Litiges de la FFHB a donc été sollicitée. Au cours de l’audition d’appel les dirigeants de l’ESBF ont demandé l’application du règlement Fédéral.

Résultat de l’appel auprès de la commission des Réclamations et Litiges :

La Commission des Réclamations et Litiges a délivré un jugement en contradiction avec les recommandations de la COC et des règlements fédéraux.

Il a donc été décidé de maintenir le résultat du match initial, soit une victoire 28-27 de l’équipe de MIOS face à l’ESBF

Décision de l’ESBF :

Le règlement fédéral ne prêtant pas à interprétation, l’ESBF a fait appel auprès du Jury d’Appel de la FFHB en argumentant sur la forme et le fond en faveur du respect des différents textes réglementaires et fédéraux à appliquer.

Les résultats de cet appel seront communiqués dès qu’ils seront connus.

*Joueuses JIPES : Joueuses Issues des Pôles d’Excellence Sportive, c’est-à-dire des joueuses ayant suivi une formation sportive au sein d’un Centre de Formation ou d’un Pôle Espoir agréé.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :