mardi 18 mars 2014

PUBLICITÉ

J16 LFH – On connait les qualifiés !

Pour la 16e et antépénultième journée de saison régulière de Ligue Féminine de Handball, cinq rencontres se sont déroulées ce week-end avant la fin avec Metz-IPH ce mardi soir. On connait désormais les 6 qualifiés pour les plays-offs et les 4 qui joueront les play-downs. Mêmes si l’ordre n’est pas encore tout à fait établi.

Besançon 30– 25 Nice
La Brésilienne Moniki Bancilon est encore une fois là pour assurer côté Besançon, et avec ses 11 buts (sur 21 tirs tentés !) alliés aux 15 arrêts de Maria Munoz, c’est une victoire importante que remporte Besançon dans l’optique des play-downs. Côté Nice, les Aiglonnes ont pu une fois de plus compter sur Maida Arslanagic et son 9/20 au tir.

Toulon St-Cyr 24-28 Le Havre
Que ce fut long pour les Havraises. 7 défaites d’affilé depuis leur dernière victoire en Ligue Féminine le 6 novembre dernier. Il aura fallu donc tout ce temps aux joueuses d’Aurélien Durrafourg pour se remettre en marche et c’est donc à Toulon qu’elles se sont imposées ce week-end. Assurant du même coup leur qualification en play-offs et se redonnant un peu de confiance après cette période de doute. Une victoire qui s’est dessinée dans les 12 dernières minutes où les Havraises ont passé un 6-2 aux Toulonnaises (22-22 à ce moment là).

Nantes 28-31 Mios Biganos-Bègles
Mios remporte une victoire précieuse qui lui assure définitivement une place en play-offs et ce grâce encore une fois à Alexandra Lacrabère et ses 9 buts. Bien épaulée par une Myriam Borg revenue en forme en quelques semaines, et qui a scoré à 8 reprises ce dimanche. En face, le duo Popovic / Nzé-Minko et leurs 6 buts respectifs n’a rien pu faire. Une victoire acquise dans les 10 dernières minutes alors que Nantes pouvait espérer bien mieux.

Fleury Loiret 28-25 Nîmes
Nîmes s’est bien battu, et avec 8 buts, Maja Son a gardé les Nîmoises a portée de tir. Mais Fleury reste un des favoris, et le HBCN le dernier de LFH. Du coup, pas vraiment de surprise d’autant que la gardienne Brésilienne de Fleury Darly Zoqbi de Paula a encore été impériale avec ses 59% d’arrêts (sic!) Ensuite c’est le trio Lopez-Kampdop-Siodmiak qui assuré en attaque.

Metz 30-30 Issy paris
Un match de gardiennes. C’est ce à quoi on assisté ce mardi soir, surtout en première mi-temps. Gervaise Pierson a continué sur sa lancée depuis son retour dans les cages des Dragonnes et Armelle Attingré lui a répondu de la plus belle des manières. Issy a assuré en début de match en prenant les devants mais en retombant dans quelques uns de ses travers, c’est-à-dire le manque de régularité et du coup à la pause, les Lionnes rentrent aux vestiaires avec un retard d‘un but, 14-13. La deuxième mi-temps se déroule comme la première, Issy a les clés du match, mais n’arrive pas à enfoncer le clou au moment propice et se met à déjouer en attaque. Metz reprend donc la main, sauf que, les Dragonnes déjouent à leur tour et grâce à Camara, IPH décroche un match nul in-extremis 30-30.

Au classement Fleury et Metz se partagent la tête, Issy Paris assure la 3e place. Derrière, Le Havre repasse devant Toulon à la différence de buts. Ces deux équipes et l’UMB-B seront les trois autres qualifiés pour les play-offs. Alors que Nantes, Besançon, Nice et Nîmes joueront les play-downs.

Résultats / Classement

Comments are closed.