mardi 20 mai 2014

PUBLICITÉ

Issy en Finale, l’UMB-B en Europe, Besançon au bord de la D2

Ce week-end était encore riche en Handball avec la fin des demi-finales de play-offs, le match de classement pour les 5e et 6e places et ainsi que la 4e journée des play-downs.

Issy-Metz en finale

Le fait de ne pas jouer pendant 5 semaines a pesé chez les deux favoris qu’étaient Metz et Fleury. Le Champion de France a bien failli passer à la trappe dans sa double confrontation contre Le Havre. Battues d’un but au match aller 27-26, les Messines ont compté de plusieurs buts de retard au retour avant de revenir dans le dernier quart d’heure puis de l’emporter 26-25. Remportant ainsi la confrontation au nombre de buts marqués à l’extérieur. Un dernier temps mort pour le Havre dans les dernières secondes avec Aurélien Duraffourg tentant de motiver ses fille par un « Pour l’instant on n’est pas qualifié, il faut marquer » n’aura pas suffit aux normandes

Dans l’autre confrontation, Fleury a été complètement dépassé par Issy Paris, les deux fois. Défait au Palais des Sports Robert Charpentier de 5 buts 27-22, IPH a maîtrisé le retour au Palais des Sport d’Orléans et gagné de 4 buts 27-23. Grâce à une Armelle Attingré des grands soirs auteure de 45% d’arrêts et une jeune Maryam Garba qui assuré elle aussi. Mariama Signaté n’est pas en reste puisque l’internationale française a certainement joué ce dimanche son meilleur match de la saison ponctuant cette victoire de 7 buts. Un résultat surprise puisque Fleury était un de deux favoris pour le titre cette saison. Les Panthères pourront prendre leur revanche sur les Lionnes dès samedi en finale de la Coupe de France.

L’UMB-B a nouveau Européen

Alors que Toulon avait fondu sur Le Havre lors de la saison régulière, les varoises ont raté le rendez-vous des play-offs. Doublement défaites par Le Havre en quart, elles ont également été doublement défaites par l’Union Mios-Biganos Bègles 33-28 puis 28-27 à domicile. Le girondines ont en effet largement dominé le match aller en prenant le large dès la 20e minute de jeu et en comptant jusqu’à 10 longueurs d’avance. Puis elles ont récidivé au retour dans le Var en comptant jusqu’à 4 buts d’avance avant que Toulon ne réagisse et viennent « mourir » à un but à 26 secondes de la fin.

L’Union prend donc la 5e place de cette édition 2013-2014 de la Ligue Féminine de Handball et s’assure une place en Coupe d’Europe. Le première depuis son unification mais une habitude pour de nombreuses cadres sous la bannière de Mios Biganos.

Besançon dans le dur

La mauvaise opération de la 4e journée des play-downs est signée par Besançon. Les doubistes se sont inclinées à domicile ce week-end contre Nantes 27-33. C’était le 3e et dernier match à domicile de cette compétition pour l’ESBF qui a réussi à en perdre 2. Du coup, la situation pour le maintien se complique : avec désormais 8 points et 2 de retard sur Nice, Besançon va devoir remporter ses deux prochains match à l’extérieur contre Nice puis Nîmes pour se maintenir. Dans l’autre rencontre de ce week-end, Nîmes continue sont opération rachat avec sa 4e victoire (27-19 contre Nice) en autant de rencontre de play-downs. Après une saison régulière difficile, les Lionnes ont certainement assuré leur maintien ce week-end. De quoi commencer à respirer un peu.

Play-offs / Play-downs

Poster un commentaire