lundi 6 mai 2013

PUBLICITÉ

Hypo Nö trop haut pour Issy Paris Hand

Issy Paris Hand - Anne SOphie Kpozé, Jasno Toskovic, Astrid Ngouan, Coralie Lassource, Lesly Briémant
Le club Autrichien du Hypo Niederrösterriech (Hypo Nö en abrégé) est aller s’imposer 30-22 au Stade Pierre de Coubertin face aux joueuses du Issy Paris Handball en Finale aller de la Coupe des Coupes. Le retour s’annonce difficile en Autriche pour les parisiennes.
Le premier acte de cette finale de Coupe des coupes se tenait à Paris où le Issy Paris Handball recevait le club autrichien du Hypo Nö. Malgré l’ouverture du score des Parisiennes, les Autrichiennes bien emmenées par Gorica Acimovic auteure de neuf buts s’est vite détaché 7-2 avec notamment un but de la gardienne brésilienne Barbara Arenhart. Cependant au courage les Lionnes sont revenues à égalité grâce notamment à la Serbe Jasna Toskovic. Ce retour n’a pas assommé les joueuses d’Hypo Nö et celles ci ont repris leur marche en avant en reprenant quatre buts d’avance (8-12).  Cet écart sera même de cinq buts à la mi-temps (11-16).
Au retour des vestiaires, c’est le trou d’air ! Alors qu’Angélique Spincer avait marqué le premier but de cette seconde période, les lionnes ont complètement perdu le fil du match encaissant un cinglant 6-0 (12-22). A cet instant, c’est la même Spincer qui sonne la révolte grâce à deux nouvelles réalisations consécutives. Les joueurs de Niederrösterriech ont alors tranquillement géré la fin de match et leur avance de huit buts. Cette avance aurait même pu être plus grande sans les deux buts dans la dernière minute de  Jasna Toskovic meilleure joueuse côté Issy. 22-30 score final.
Les Autrichiennes auront donc huit buts d’avance avant le match retour prévu la semaine prochaine. Les lionnes doivent surement regretter leur passage à vide au début du second acte. Pour succéder au club russe de Lada, les joueuses d’Arnaud Gandais devront réaliser un très gros exploit. Les joueuses d’Hypo Nö  voudront elles faire mieux qu’en 2004 en remportant la C2 soit en remportant le match retour soit en perdant de moins de huit buts.
A venir, les réactions d’Angélique Spincer et Anne-Sophie Kpozé.

Comments are closed.