samedi 1 février 2014

PUBLICITÉ

Fleury prend une grosse option contre Vezprém

Lors du premier match de sa double-confrontation du week-end, les Panthères du Fleury Loiret Handball n’ont pas failli et ont largement dominé l’équipe hongroise de Veszprém en huitième de finale aller de Coupe des Coupes.

Elle est la joueuse du match, celle qui a écœuré les attaquantes hongroises et c’est une des meilleures gardiennes du championnat. Elle, c’est Darly Zoqbi de Paula, la Brésilienne de Fleury. A elle seule, elle a explosé le moral des bleues en remportant quasiment tous ses duels en seconde période, en effectuant des doubles parades sur des pénaltys et en assurant aussi sur les tirs aux ailes et aux 6m. En 60 minutes, elle termine avec un impressionnant 16/38 soit 42% d’arrêts. Logique donc que les Panthères s’imposent au final 33 à 22 et devraient aborder le match retour dimanche tranquillement.

Pourtant, ça n’avait pas bien commencé puisque qu’en début de match, la défense française est friable et les joueuses peinent à trouver le cadre en attaque. Mais après quelques jours de congés avant de préparer ce match, les Panthères étaient en manque de rythme. Un rythme rapidement trouvé puisqu’elles recollent alors à 3 partout après 6 minutes de jeu avant de progressivement prendre à leur compte le match et de prendre l’avantage par Marta Lopez à la 8ème (5-4). Avantage qu’elles conserveront alors jusqu’à la fin de la rencontre. Présenté souvent comme le centre de formation de l’ogre Györ, Veszprém montre que ses joueuses ont du talent mais qu’elles manquent encore de régularité et de concentration, les blanches et roses trouvant souvent des intervalles pour aller tirer à 6m. A la mi-temps, les joueuses du Loiret qui disputent ce match délocalisé à Montargis possèdent trois buts d’avance, 17-14.

C’est l’heure alors pour la gardienne Brésilienne de faire son show pour permettre aux siennes d’inscrire dès le départ un 4-0 décisif. Derrière, même avec un jeu qui s’endort un peu, Fleury continue de gérer son match. Tout comme Frédéric Bougeant, le coach des Panthères qui fera entrer toute ses joueuses (sauf Marion Callavé sa 2e gardienne) pour leur offrir du temps de jeu. Résultats, avec les 6 buts de Manon Houette et 5 buts d’Audrey Bruneau et de Marta Lopez, et malgré un problème de chrono qui bloquera le jeu pendant presque 5 minutes, les Panthères terminent la rencontre sur un cinglant 33-22.

A noter tout de même le match impressionnant côté Veszprém de Gabriella Toth, internationale hongroise des moins de 19 ans l’an passée et passée par le centre de formation de Györ, qui fait de formidable tirs en appuis et à la hanche qui trouvent des lucarnes même des 10m. Une future star du handball Européen à coup sûr.

Feuille de match :
Fleury Loiret Handball 33-22 Vezprem Barabas

Fleury :
Gardienne : Zoqbi de Paula (16/38 42 % d’arrets)
Champs : Alberto (2/2 100%), Fernandez-Escribano (3/5 60%), Kamdop (0 tir), Cissé (2/3 66%), Toukara (3/5 60%) Houette (6/9 66%), Rassinoux (0 tirs), Bruneau (5/10 50%), Lopez-Herrero (5/8 62%) Manga (0 tirs), Niombla (0 tir), Siodmiak (2/3 66%), Gilca-Stanca (2/2 100%), Mangué-Gonzales (3/3 100%)
Non entrée : Callavé.

Vezprem :
Gardiennes : Pasztor (4/21 19%), Szemerey (4/20 20%)
Champs : E. Toth (1/4 25%), Hajtai (0 tir), Gulyas (0 tir), Kurucz (2/3 66%), Pelczeder (0/1 0%), Marincsak (0/1 0%), Horvath (0 tir), PLaneta (6/13 46%), Vesztergombi (5/10 50%), Kaskarttali (0/1 0%), G. Toth (5/13 38%), Takacs (3/3 100%)
Non entrées : Kokas, Gyorkos

Frédéric Bougeant :
« Aujourd’hui c’était important mais comme on avait coupé plusieurs jours on manquait un peu de jus et du coup ça été difficile dans l’entame de match. On a serré en deuxième mi-temps en défense et ça a permis à Darla de faire encore plus d’arrêts. On va jouer dans le même registre dimanche, on va continuer à faire tourner et se préparer pour la suite. »

Comments are closed.