dimanche 15 avril 2012

PUBLICITÉ

CDF Handball : Toulon conserve son titre

Il est toujours difficile de conserver son titre dans n’importe quel sport ; Toulon a réussi ce dimanche à conserver sa Coupe de France de Handball. Une victoire acquise en deux temps dans un match haché et physique.

Devant environ 10 000 personnes présentes à Bercy, Toulon Saint-Cyr Var Handball a réussi a conserver la Coupe de France pour une année supplémentaire dans son sud-est. C’est aussi le troisième titre en trois ans pour le TVHB qui, après un titre surprise de Champion de France en 2010, ajoute une seconde CDF à sa jeune vie. Trois titres en trois ans. Un bel exploit pour un jeune club qui n’est monté dans l’élite du hand féminin français qu’il n’y a que 4 ans et fondé seulement en 2005 !

Le Havre au dessus en première période !

Pourtant ce n’était pas gagné pour les équipières de Siraba Dembélé. Le début de match est équilibré et serré avec des attaques qui buttent sur les gardiennes Oliveira et Pradel. Les Normandes prennent petit à petit l’avantage au fur et à mesure qu’Oliveira baisse de rythme et que leurs attaques se font plus précises. Les buts qui avait du mal à s’enchainer au début commencent à défiler, et c’est plutôt coté havrais que ça rentre. La doublette Kresoja-Martins Horacio enchainent et à la mi-temps Le HAC rentre aux vestiaires avec 5 buts d’avance (12-7). Tout le monde se demande alors comment Toulon peut revenir.

Thierry Vincent intervient !

« A la mi-temps, Thierry Vincent nous a pourri dans le vestiaire. Une belle gueulante qui nous a remis en place, » explique Audrey Deroin après la rencontre. Et ça marche ! Toulon revient sur le terrain avec plus d’envie, plus de hargne, et plus d’efficacité. Deroin, à 1/4 en première période, prend le match en main à l’aile droite et enchaine buts et passes décisives ! Elle termine le match meilleur buteuse avec 7/13 et 59 minutes jouées ! Svangaard et Dembélé rentrent elles aussi dans leur match. Derrière, Oliveira reprend du poil de la bête dans les buts varois quand Pradel commence à perd reses duels dans le but normand.

Coté défense, si Le Havre laisse de la place, Toulon serre encore plus, parfois trop. Mais même avec deux cartons rouges directs récoltés par Gnabouyou et Gondo, Toulon n’abdique pas. Marquant même plusieurs fois en infériorité numérique. La Havre est en train de céder, impuissant. Comme De-Sousa, exclue définitivement après une troisième temporaire… Au final Toulon refait donc son retard et passe progressivement devant, pour prendre à son tour plusieurs longueurs d’avance que les joueuses de Frédéric Bougeant n’arriveront jamais à refaire (25-20).

Toulon remporte son troisième titre en trois saisons, sa deuxième Coupe de France d’affilé et se tourne désormais vers les demi-finales de play-off de la LFH. Pour le Havre, il reste encore une Finale de Coupe d’Europe, pour ne pas finir bredouille.

Dès lundi retrouvez les réactions en vidéos de Siraba Dembélé et Audrey Deroin !

Comments are closed.