My Twitter Feed

mardi 11 juin 2013

PUBLICITÉ

Alain Portes nouveau sélectionneur de l’EDF Handball

Beaucoup de médias l’avaient annoncé hier au présent, nous avons voulu attendre la confirmation de la FFHB pour le dire, Alain Portes, Médaillé Olympique en 1992, ex-entraîneur du HBC Nîmes notamment, remplace Olivier Krumbholz à la tête de l’Equipe de France Féminine de Handball.

Le communiqué de la FFHB :

Le président de la Fédération française de handball Joël Delplanque et Philippe Bana, directeur technique national ont annoncé cet après-midi, en conférence de presse au siège de la FFHB, la fin de la mission d’Olivier Krumbholz. Après quinze ans passés à la tête de l’équipe de France féminine de handball, Olivier Krumbholz cède sa place à Alain Portes.

C’est une page de l’histoire du handball féminin tricolore qui se tourne : qualifié à toutes les compétitions internationales depuis 1999 soit 19, un palmarès international reconnu – équipe de France championne du monde en 2003, vice-championne du monde en 1999, 2009, 2011, médaille de bronze aux Euros 2002 et 2006, participation aux Jeux Olympiques depuis 2000, Olivier Krumbholz a marqué de son empreinte le handball féminin.

Joël Delplanque, président de la FFHB :
« On a fait une proposition à Olivier Krumbholz pour rester dans la maison. Je voudrais rendre hommage à Olivier pour son engagement en faveur du handball féminin depuis de longues années. L’entretien que j’ai eu avec lui en présence de Philippe Bana et d’Eric Baradat m’a confirmé dans sa volonté de poursuivre l’aventure dans le handball féminin français, dans des conditions que nous avons fixées ensemble dans les grandes lignes. Ce dont je me réjouis vivement. Il a souhaité un temps de réflexion avec pour échéance, la fin du mois de juillet, que nous mettrons mutuellement à profit pour préciser l’offre de la fédération. Sur proposition de Philippe Bana, c’est Alain Portes qui succédera à Olivier Krumbholz à compter du 1er septembre, avec comme objectif précis la qualification olympique suivi d’un bon résultat aux Jeux Olympiques de Rio.»

Philippe Bana, directeur technique national de la FFHB :
« Je veux saluer le parcours d’Olivier à la tête de l’équipe de France. Il a écrit une grande partie de l’histoire du handball féminin ; son regard et son expertise aideront encore longtemps, j’en suis sûr, le milieu du handball.
Notre décision de construire l’avenir de l’équipe de France féminine avec un nouvel encadrement a été murement réfléchie. Nous souhaitons travailler avec Alain Portes comme nous l’avons toujours fait avec les entraîneurs nationaux dans cette fédération, dans un esprit de construction sur le long terme. Ce doit être le début d’une longue coopération entre nous. Nous connaissons bien Alain Portes, il a toute notre confiance. Dans le viseur, il y a bien entendu les Jeux Olympiques de Rio en 2016, l’Euro féminin 2018 pour lequel nous sommes candidats à l’organisation. »

Alain Portes prendra ses fonctions à partir du 1er septembre 2013. Agé de 51 ans, ancien international avec 216 sélections de 1983 à 1992 (et 501 buts), médaillé de bronze aux JO de Barcelone, il était depuis 2009 l’entraîneur de l’équipe nationale masculine de Tunisie avec le succès que l’on connaît : vainqueur de la CAN (championnat d’Afrique des Nations) en 2010 et 2012 et quart de finaliste aux récents JO de Londres en 2012. Son expérience dans le handball féminin, c’est du côté de Nîmes qu’il l’a bâtie puisqu’il y fut entraîneur pendant neuf ans (1995-2004) avec un résultat qui restera dans l’histoire du handball féminin : la victoire en Challenge Cup en 2001, le premier titre européen pour un club féminin français.

Alain Portes, nouvel entraîneur de l’équipe de France féminine de handball
« Devenir entraîneur national au sein de la fédération française de handball est une proposition séduisante qui ne se refusait pas. J’en suis donc forcément ravi ; je sais que c’est une grande responsabilité que me confient le président et le DTN. C’est un aboutissement pour moi, même si je quitte la Tunisie le cœur gros. J’ai vécu, en effet, de belles émotions avec l’équipe nationale masculine tunisienne. De plus, même si j’ai quitté le handball féminin en tant qu’entraîneur depuis quelques années, j’ai toujours suivi le parcours de l’équipe de France, notamment aux derniers JO où je suis allé les voir. J’ai envie d’aider cette équipe. Je succède certes à un monument du handball français. Olivier Krumbholz est un homme pour qui j’ai beaucoup de respect et il en a également pour moi à travers ses déclarations. Je pense bien évidemment à lui car cette sortie est bien évidemment difficile. »

CV d’Alain Portes
Né le 31 octobre 1961 à Béziers
Parcours en club
Débute le handball au Sète Olympique avant de rejoindre l’USAM Nîmes où il y fera l’ensemble de sa carrière au poste d’ailier gauche (quatre titres de champion de France 1988-90-91-93, trois fois vainqueur de la coupe de France 1985-86-94).

Parcours équipe de France
1ère sélection internationale : 1983
Nombre de sélections : 216
Nombre de buts : 501
Palmarès : Médaillé de bronze aux JO de Barcelone 1992

Parcours en tant qu’entraîneur
1995-2004 : entraineur de l’équipe féminine du HBC Nîmes
2004-2006 : responsable du centre de formation du HBC Nîmes
2006-2009 : entraîneur de l’équipe masculine de l’USAM Nîmes
2009-2013 : entraîneur de l’équipe nationale masculine de Tunisie

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :