My Twitter Feed

mardi 8 octobre 2013

PUBLICITÉ

5e Journée prolifique en LFH

Ce week-end marquait la 5e journée de la Ligue Féminine de Handball. Avec des scores élevés et donc des buts à foison, résumé d’une journée ultra-prolifique.

Toulon 26-30 Metz

En match avancé de cette 5e journée, disputé le mercredi 2 octobre devant les caméras de Sport+ et en raison de la Ligue des Champions pour Metz ce dimanche, ce match a donné le ton d’une journée qui s’est montrée prolifique. Grâce à cette victoire à l’extérieur acquise dans le dernier quart d’heure (22-22 à 14 minutes de la fin), Metz conserve la tête de la LFH.

Les dragonnes se sont notamment appuyées sur les 6 buts de Grâce Zaadi, fraichement appelée chez les Bleues par Alain Portes, et sur les 16 arrêts de Barbora Ranikova. Côté Toulonnais, Dounia Abdourahim, elle aussi appelée en EDF, a réussi un bon match avec ses 7 buts.

Issy Paris 37-25 Nantes

Dans le second match avancé disputé cette fois vendredi soir, Issy Paris n’a pas fait dans le détail en cartonnant le promu Nantais. Avec ses 15 buts en 18 tirs soit 83% de réussite, la Norvégienne Charlotte Mordal a survolé la rencontre. Deuxième buteuse de la rencontre, Lesly Briémant montre qu’elle a atteint un autre niveau elle aussi cette saison, en témoigne sa présence dans la liste d’Alain Portes.

Coté Nantais, l’apprentissage st encore une fois douloureux malgré les 25 buts marqués. Wendie Lawson (6 buts) et Jelena Popovic (4 buts) marquant à elle deux plus d’un tiers des buts de leur équipe.

Nice 40-30 Mios Biganos Bègles

Pour voir des buts et des arrêts, bref des défenses gruyères, il fallait être à Nice ce week-end. 70 buts dans un match de LFH c’est rare. Comme d’habitude, c’est Maida Arslanagic qui est la meilleure buteuse niçoise avec 9 buts, suivis par Laurine Daquin (8). A Mios, c’est Alexandra Lacrabère qui s’en sort le mieux avec ses 7 buts mais avec un taux de réussite assez faible de 41% (17 tentatives). Ce qui montre que les gardiennes étaient elles aussi en forme ! En témoigne les 18 arrêts de Cécilia Grubbstrom pour les Aiglonnes (40%) et les 13 de Julie Foggea pour les Girondines (30%).

Nîmes 42-34 Besançon

Nîmes a attendu le 5e match de la saison pour connaitre enfin le succès, et quel succès ! Si bien des matchs auraient été perdus en encaissant 34 buts par les gardoises, comment expliquer cette explosion offensive ?

Tout simplement par un trio Jericek-Lombardo-Limal qui ont scoré respectivement 8,7 et 6 buts, soit à elle trois la moitié du total des Lionnes. Derrière, les trois gardiennes du HBCN se sont succédées dans la cage, ce qui est assez rare pour le souligner, avec une réussite très moyenne (11 arrêts sur 44 tirs). Mais c’est assez loin des stats de la pauvre Catherine Gabriel qui s’est fait littéralement pilonner durant les 45 minutes qu’elle a passé sur le terrain : 46 tirs subits pour 16 arrêts soit 35% tout de même. Imaginez si elle n’avait pas été aussi efficace. Avec ses 9 buts marqués, Natallia Vasileuskaya est la meilleure buteuse de la rencontre.

Le Havre 31-36 Fleury

Le choc de cette 5e journée avait lieu aux Docks Océanes ce dimanche et celui-ci a tenu toutes ses promesses. Avec des Ciel et Marines qui ont réussit un excellent début de saison, et Fleury qui vise clairement un titre cette année, il fallait prévoir quelques éclairs en Normandie. Et c’est Manon Houette, meilleure espoir de la saison dernière, qui a foudroyé les joueuses d’Aurélien Durraffourg avec ses 11 buts en 12 tirs (92% !). Ses coéquipières ont d’ailleurs fait pleuvoir le ballon sur la défense et sur les gardiennes havraises qui s’en sortent avec un ratio de 13 arrêts sur 49 tirs subits.

Le point classement :

Au classement donc Metz est toujours en tête avec 15 points devant Fleury et Le Havre avec 13. Suit ensuite Issy Paris avec 12 mais le club francilien compte toujours un match en moins et donc 3 points qui pourraient virtuellement faire du bien à terme.

Toulon et Nice se tiennent en 5e et 6e position avec le même nombre de points et sont donc virtuellement en play-offs.

Mais la saison est encore longue et se tiennent à 2 points Nîmes et Besançon. Mios est juste derrière et Nantes qui cherche toujours sont premier succès ferme la marche.

Résultats / Classement

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :