samedi 17 septembre 2016

PUBLICITÉ

Evian Championship – J3 : In-Gee Chun en démonstration

Grâce à une carte de 65 ce samedi, la Sud-Coréenne In-Gee Chun a augmenté à quatre coups son avance et avec un score total de -19, elle bat de neuf coups le record après trois tours que détenait Mi Hang Lee et Suzann Pettersen. La domination sud-coréenne est totale avec quatre représentantes dans le top 5.

La démonstration de golf continue à Evian pour In Gee Chun. Après avoir réalisé des cartes de 63 puis 66, la vainqueur de l’US Open 2015 a égalé la meilleure carte rendue pour la troisième journée à Evian avec 65. Celle-ci aurait pu être encore meilleure sans une erreur sur le deuxième coup du 9 qui résulte par un double bogey. Elle compte maintenant quatre coups d’avance sur sa compatriote Sung Hyun Park qui a rendu une carte de 67 et six sur la Chinoise Shanshan Feng qui a marqué le pas avec une carte de 69. Avec un score total de -12, So-Yeon Ryu est quatrième.

Un moving day qui porte bien son nom.

Le samedi est communément appelé « Moving Day » ce qui signifie que le troisième jour est souvent synonyme de mouvement dans le classement et cette année confirme cet adage. Grâce à un 64, la Sud-Coréenne In Kyung Kim est passé de la 17e à la 5e place. 64 c’est également le score de la Britannique Jodi Ewart-Shadoff. Grâce à cette carte elle a grimpé de 44 places pour se situer en treizième position. La n°6 mondiale Sei Youg Kim a elle aussi connu une belle journée avec une carte de 65. Elle se replace au septième rang de l’épreuve. A l’inverse, Eun-Hee Ji a elle reculé de 30 rangs, la faute à un carte de 79 soit huit coups au dessus du par. La tenante du titre Lydia Ko a elle aussi connu une journée sans avec une carte de 75. Elle est maintenant à dix coups du top 5.

La journée des Françaises

Sur les quatre qui ont passé le cut, seule une d’entre elles a connu une journée sans. Céline Herbin a rendu une carte de 77. Les neufs premiers trous étaient presque parfaits avec un seul bogey au 12 mais le retour s’est compliqué avec notamment un triple bogey au trou n°4.

Pour les autres françaises, c’est mieux avec notamment une nouvelle carte de 70 pour Karine Icher. La Berrichonne a connu ses très bons premiers trous où elle était à un moment donné dans le top 15 avec un score de -4 mais deux bogeys au trou n°4 et 6 sont venus galvauder la carte.

Pour Joanna Klatten la journée a été très belle durant 17 trous. Elle aurait pu elle aussi signer un 70 voir 69 mais un double bogey au 9 est venu ternir sa carte qui s’élève finalement à 72. Isabelle Boineau a elle joué 71 avec comme partenaire de jeu la n°4 mondiale Lexi Thompson.

Comments are closed.