jeudi 24 octobre 2019

PUBLICITÉ

Johanne Defay qualifiée pour les JO 2020

Johanne Defay - Surf féminin - Sport Féminin

La Française Johanne Defay s’est qualifiée aujourd’hui par l’intermédiaire du Championship Tour (CT) de la World Surf League (WSL) pour représenter la France aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Elle devient ainsi la première surfeuse française à assurer sa qualification pour les JO.

(Infos WSL)

Grâce sa qualification pour les quarts de finale au MEO Rip Curl Pro Portugal aujourd’hui, Johanne Defay est assurée de terminer dans le Top 8 du classement du classement WSL. Elle obtient ainsi son billet pour Tokyo sous réserve qu’elle remplisse tous les critères d’admission de l’ISA et du CIO et qu’elle soit sélectionnée par le Comité National Olympique et Sportif français (CNOSF).

C’est génial ! Je suis tellement contente et honorée d’apprendre cette nouvelle et que ce soit enfin une réalité, on en parle tellement depuis 2 ans. J’ai entendu la nouvelle pour Jeremy il y a quelques jours et j’étais très content pour lui mais aussi impatiente de l’entendre pour moi. C’est une nouvelle aventure et j’espère que ça va bien se passer » a déclaré Johanne Defay.

Johanne Defay, 25 ans, a rejoint l’élite mondiale en 2014. C’est à la Réunion, au milieu de l’océan Indien, entre Madagascar et l’île Maurice, qu’elle a su affirmer son style puissant. Elle a notamment été sacrée championne du monde des nations en 2017. Elle détient actuellement 4 victoires en CT et termine chaque année dans le Top 10 depuis sa qualification sur le circuit élite.

Le surf pour la première fois aux JO

Le surf fera ses débuts olympiques à Tokyo en 2020 et le circuit du CT de la WSL 2019, le circuit d’élite qui sacre chaque année les deux champions du monde est un tremplin important pour se qualifier pour cet évènement mondial.

Pour connaître tous les qualifiés via le CT de la WSL, il faudra attendre les dernières épreuves du circuit 2019 (le Hawaii Pro du 25 novembre au 6 décembre 2019 et le Billabong Pipe Masters du 8 au 20 décembre 2019). Le classement WSL déterminera alors les 18 premiers qualifiés (10 hommes et 8 femmes), sous réserve que tous ces surfeurs qualifiés remplissent les critères d’admission de l’ISA et du CIO et soient sélectionnés par leur comité olympique national respectif.

Au total, deux hommes et deux femmes pour chaque pays peuvent se qualifier pour les Jeux Olympic 2020. Cette année, les surfeurs doivent non seulement se battre pour le titre mondial et mais aussi pour finir parmi les deux meilleurs surfeurs de leur nation au classement général.

Les 22 places restantes seront déterminées dans le cadre des mondiaux de surf ISA de 2019 et 2020, des Jeux Panaméricains de 2019 à Lima et une seule place (chez les hommes et chez les femmes) sera attribuée pour le pays hôte, le Japon.

Defay, 8e femme qualifiée

SÉLECTION OLYMPIQUE PROVISOIRE BASÉE SUR LE CLASSEMENT WSL ACTUEL :

USA – Kolohe Andino, John John Florence, Carissa Moore, Lakey Peterson
Australiae – Owen Wright, Julian Wilson, Sally Fitzgibbons, Stephanie Gilmore
Brésil – Gabriel Medina, Filipe Toledo, Tatiana Weston-Webb, Silvana Lima
Japon – Kanoa Igarashi
Afrique du SUd – Jordy Smith
France – Michel Bourez, Jeremy Flores, Johanne Defay
Costa Rica – Brisa Hennessy

Les meilleures surfeuses mondiales sont actuellement en Europe pour l’avant-dernière étape du CT 2019, le MEO Rip Curl Pro Portugal, qui aura lieu du 16 au 28 octobre.

Comments are closed.