My Twitter Feed

mardi 18 juillet 2017

PUBLICITÉ

UEFA Euro 2017 : la Russie en tête du Groupe B

La compétition se poursuit avec le Groupe B, sans doute le plus relevé de la phase de poule :  Allemagne, Suède, Italie et Russie. Cette dernière était la plus faible sur le papier, pourtant elle a remporté son premier match, face à l’Italie et prend la tête du classement, puisque dans le match de tête d’affiche, l’Allemagne et la Suède se neutralisent. 

Allemagne 0-0 Suède

C’était LE match, du moins, le match le plus attendu de ce premier tour. Les deux équipes, favorites pour la victoire finale, ont entamé la rencontre avec beaucoup d’intensité. Durant les dix premières minutes, les joueuses passaient d’un côté du terrain à l’autre, sans temps mort, à l’instar d’un match de hand ou de basket. Mais, malgré de belles occasions, aucun but à l’horizon, et l’intensité retombait peu à peu. 

Il faudra attendre les vingt dernière minutes pour voir le match s’emballer de nouveau. D’abord, côté Suédois, avec une belle course de Stina Blackstenius. Bien retenue à l’épaule, la Suédoise s’impose au physique, mais voit sa frappe repoussée par Almuth Schult. L’ex-Lyonnaise, Lotta Schelin, butera également sur la gardienne Allemande trois minutes plus tard (74e). Enfin, Mandy Islacker, l’attaquante Allemande souvent pas loin de reprendre des ballons traînant devant le but d’Hedvig Lindahl, réussira à reprendre de volée un tir lointain de Dzsenifer Marozsan, mais c’était sans compter le splendide arrêt de la portière suédoise. 

Ce match revanche de la dernière finale des JO 2016 remportée par l’Allemagne (2-1), n’aura finalement pas tenue toutes ses promesses et permet, à la surprise générale, à la Russie de prendre la tête du Groupe B. 

Italie 1 – 2 Russie

Les Russes entament parfaitement la rencontre, en marquant un but dans les dix premières minutes,par une frappe de l’entrée de la surface d’Elena Danilova (9e), sur une passe d’Ekaterina Sochneva. Puis, les Russes ont profité de leur réalisme, pour concrétiser leur quelques occasions chaudes, comme un coup franc, très bien tiré par Sochneva, toujours, et conclu par la tête d’une autre Elena, Elena Morozova (26e).

Une fois le score en poche, les joueuses d’Elena Fomina ont pu compter sur une gardienne exceptionnelle, afin d’assurer leur première victoire, en 13 matches d’Euro disputés. Cependant, Tatyana Shcherbak (photo), 19 ans seulement, n’a pas pu empêcher la réduction du score par Ilaria Mauro (83e) mais a ensuite évité le nul. Car si c’est un hors-jeu qui voit l’arbitre refuser le but d’Elisa Bartoli à la 89e minute, c’est bien Scherbak qui repousse la frappe de l’Italienne dans le temps additionnel (90e+2). 

A noter : l’Italienne Sara Gama, passée par le PSG, est sortie sur blessure en première période. 

Vendredi 21 juillet : Groupe B
Suède – Russie (Deventer) 18 heures sur France 4 et Eurosport 2
Allemagne – Italie (Tilburg) 20h45 sur France 3 et Eurosport 2

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :