dimanche 4 mars 2018

PUBLICITÉ

She Believes Cup – La France réagit et fait nul face aux USA

Après sa déroute face à l’Angleterre en ouverture, l’Equipe de France a rendu une copie bien meilleure contre les États-Unis ce dimanche pour son deuxième match. Résultat : un très bon match nul.

Après une première déroute pour les Bleues en manque d’inspiration et d’expérience contre l’Angleterre, Corinne Diacre a décidé de faire 8 changements et d’apporter un peu plus de poids pour le deuxième face aux États-Unis.

Avec plus d’expérience sur le terrain, les Bleues montrent rapidement plus de maîtrise et font jeu égal avec les Américaines. Lors du premier quart d’heure, seul un centre-tir venu de la droite inquiète Sarah Bouhaddi alors que les Françaises s’offrent une belle possibilité de contre-attaque mais Amel Majri manque sa dernière passe (12e). Dans la foulée, le premier corner de la partie est pour la France mais ne donne rien. Le match s’emballe ensuite : Megan Rapinoe lance Alex Morgane qui dribble Bouhaddi et pousse au fond mais son but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu (16e). Quelques instants plus tard, Amel Majri, encore elle, déborde à gauche et centre mais son service à ras de terre au premier poteau est repoussé tant bien que mal par la défense américaine (18e).

Le match se tasse ensuite un peu et il faut attendre une dizaine de minutes pour voir une nouvelle action. Les Américaines débordent côté gauche puis le ballon navigue dans la surface alors que les Bleues ont du mal à se dégager, il finit dans les pieds de Mallory Pugh qui manque heureusement sa frappe en pivot (32e). La jeune attaquante américaine va finalement trouver la faille 3 minutes plus tard. Après un coup franc, le ballon est cafouillé et vient toucher le poteau français, Pugh se retrouve avec et frappe fort à bout portant. Sarah Bouhaddi ne peut que détourner le ballon mais pas l’empêcher de rentrer (1-0, 35e).

Réaction rapide des Bleues

Les Bleues réagissent vite et trouvent la barre 3 minutes plus tard grâce à Valérie Gauvin (38e) juste avant qu’Eugénie Le Sommer n’égalise (39e). Bien lancée par dessus la défense par Griedge M’bock, l’attaquante Lyonnaise élimine la gardienne américaine Alyssa Naeher puis pousse le ballon au fond pour revenir à égalité juste avant la pause (1-1, 39e).

En seconde période, il faut attendre quelques minutes d’observation entre les deux équipes avant de voir une véritable action et Gaëtane Thiney n’est pas loin de donner l’avantage au Bleues en voyant Thierna Davidson « sauver la patrie » (54e). Le rythme est clairement moins élevé en ce début de seconde mi-temps et après une quinzaine de minutes, l’action de Thiney est la seule qu’on a réellement à se mettre sous la dent. Même si les Américaines semblent mettre le pied sur le ballon, cette légère domination reste stérile.

La France réagit timidement et se crée une nouvelle opportunité par Eugénie Le Sommer côté gauche. Après une combinaison avec Amel Marji sur un coup-franc, la frappe de la Bretonne n’est pas assez lourde pour inquiéter la gardienne américaine (69e). Les États-Unis réagissent ensuite grâce à Pugh une nouvelle fois, mais Grâce Géyoro veille et repousse l’attaquante. Petit à petit, les États-Unis multiplient les corners et commencent à mettre la pression sur les Françaises qui subissent quelques minutes avant de réagir. Grâce à un belle ouverture, Gauvin n’est pas loin de scorer mais manque son face à face avec Naeher puis sur le corner suivant, le ballon est cafouillé dans la surface et M’bock, puis Asseyi d’un retourné et enfin Le Sommer voient leurs frappes repoussées (82e).

La fin de match se joue par phase et dans les arrêts de jeu, ce sont les Beues qui poussent et Le Sommer par deux fois n’est pas loin de pouvoir donner l’avantage aux Bleues qui décrochent finalement un bon match nul.

Le but d’Eugénie Le Sommer :

Comments are closed.