mardi 9 octobre 2012

PUBLICITÉ

Rémisse : « On est très frustré forcément. »

Après la sévère défaite du FF Issy sur son terrain à Jean Bouin ce dimanche contre Saint-Étienne, David Rémisse, le coach Isséen ne voulait pas faire dans le dramatique.

Rappel : après un pénalty manqué à la 53e par Legrand pour Issy, Saint-Étienne a marqué par deux fois par Lavaud puis Ribeyra pour l’emporter 2-0.

David c’est une défaite un peu difficile. Après un pénalty manqué, Saint-Étienne marque deux buts, quelle est votre première réaction à chaud ?

Déçu ! Déçu parce que le contenu a été bon comme il l’a été lors d’un match précédent jusqu’à se créer cette occasion par un pénalty. Et un pénalty c’est… voilà ça devrait aller dedans, surtout chez nous avec le manque de confiance. Maintenant l’issue n’a pas été bonne pour nous et on est très frustré forcément.

On a senti après le pénalty que Saint-Étienne a repris du poil de la bête et à dominé cette fin de match. C’est un point sur lequel vous devez travailler : ne pas baisser les bras après ce genre d’événements ?

Oui on a pas mal de choses à apprendre mais c’est surtout que ça a transcendé l’équipe adverse. Nous on a eu la tête dans le sac parce qu’on s’est dit « tiens ça y est ! » et forcément 2 moins 1 c’est plus difficile. (Là on n’a pas tout compris.)

On a l’impression qu’il vous manque juste un petit déclic car jusqu’au pénalty manqué, vous avez fait jeu égal…

Vous savez aujourd’hui je pense qu’on mérite au moins le match nul si ce n’est la victoire. Maintenant on n’a pas été au bout donc on va continuer à travailler.

Vous avez des nouvelles de Nora Coton-Pelagie qui est sortie sur blessure et qui est une de vos pièce maitresses ?

Écoutez, ça n’a pas l’air d’être très grave mais il vaut mieux la faire sortir pour ne pas que ça empire dans ces cas-là. C’est pour ça que le groupe existe aussi. Même si y a moins de travail au milieu de terrain. Mais bon c’est le football aussi donc on fait avec et on espère qu’à un moment donné ça va tourner en notre faveur.

On vous souhaite donc du courage pour la suite en espérant que ça tourne à votre avantage…

Vous savez du courage on en aura toujours maintenant il faut des victoires.

Comments are closed.