dimanche 17 juillet 2016

PUBLICITÉ

Philippe Bergerôo : « Je suis inquiet pour Laura Georges »

Football - Philippe Bergeroo

Après la victoire de la France 3-0 au Stade Charlety contre la Chine, Philippe Bergerôo s’est présenté en conférence de presse avec des certitudes, notamment au niveau de la hiérarchie des gardiennes, et des doutes, par exemple la capacité de Laura Georges à se remettre de blessure :

« J’ai la chance d’avoir une équipe qui bosse énormément sans rechigner. La préparation physique a été intense et les filles n’ont pas parues émoussées ce soir. Diani est une bonne joueuse de Juvisy, elle a confirmé ce soir tout ce qu’on a vu cette semaine, elle prend la place de Thomis pour le moment et cette dernière reprendra l’entrainement lundi. Je suis plus inquiet pour Laura Georges qui ressent encore des contractures. Il va falloir qu’on se décide vite car le timing est serré et je ne peux pas me permettre d’être dans le flou comme ça. Ce soir c’était un match amical, mais de préparation. Nous sommes dans le 2e bloc de préparation physique, il y en aura un 3e  encore plus élevé. On a fait tourner pour éviter les blessures et tout éventuel problème. Dans les buts la hiérarchie est bien établie : Sarah Bouhaddi en 1, Méline Gérard en 2 et Laetitia Philippe en 3 mais j’ai la chance d’avoir trois très bonnes gardiennes et je sais que je peux faire jouer n’importe laquelle tout en sachant que le niveau de mon équipe ne baissera pas. La blessure de Laure Boulleau m’oblige à faire redescendre Amel Majri un peu plus bas alors qu’elle est normalement plus offensive et ça fait jouer Louisa Cadamuro différemment, elle l’a accepté et c’est très bien.« 

Poster un commentaire