dimanche 16 septembre 2018

PUBLICITÉ

Montpellier à la peine, Bordeaux sur le podium

La troisième journée de Division 1 féminine de football vient de s’achever, l’occasion de faire un premier point sur les tops et les flops de ce début de saison. 

Tops

Sans surprise, le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais déroulent en ce début de saison. Le PSG a pourtant lutté en ouverture du championnat, face à Fleury, pour s’imposer. Une courte victoire 1-0 avec un but sur penalty d’Eve Périsset. Une victoire poussive mais depuis les joueuses d’Olivier Echouafni ne font pas dans la dentelles. Elles ont enchaîné une victoire 5-1 face au Paris FC, puis une large succès 6-0 à Soyaux. 

Côté score fleuve, l’OL n’est pas en reste. Le multiple Champion en titre a débuté sa saison avec un 8-0 sur la pelouse de Lille, puis des victoire 4-0 contre Soyaux et enfin un  3-0 ce dimanche à Guingamp.

Auteur d’un bon mercato estival, avec notamment les arrivées d’internationales françaises comme Viviane Asseyi et Claire Lavogez, Bordeaux complète le podium. Et pourtant le club girondin compte un match en moins, puisque le Metz-Bordeaux de la première journée a été reporté. Deux succès, contre Montpellier (1-0) et Rodez (2-0), qui en font avec les leaders la seule équipe invaincue du championnat. 

Fleury signe également une bonne entrée en matière. Après une courte défaite face au PSG, malgré un derby disputé, puis une victoire face au promu messin pour lancer sa saison grâce un doublé de sa recrue marseillaise Kelly Gadéa (2-0), les Franciliennes ont bien débuté. Ce week-end elles se sont offert le sclap dede Montpellier (1-0), ce qui amène les Floriacumoise au pied du podium.

Flops 

Les Montpelliéraines commencent mal leur saison. Un peu à l’instar de leur fin de saison difficile, où elles ont laissé le PSG reprendre la deuxième place qualificative pour la Ligue des Champions, alors qu’elles avaient fait le plus dur dans les confrontations directes. Les Pailladines se sont péniblement imposées 1-0 face au promu dijonnais, puis ont enchaînés avec deux défaites. Une première face à Bordeaux, puis la seconde face à Fleury. Le MHSC occupe pour le moment le bas de tableau, avec seulement trois équipes derrières. 

Parmi elles, Guingamp. Sauvées de justesse l’an dernier, les Bretonnes sont toujours à la peine avec un seul point. Un nul face à Dijon (1-1). Metz et Rodez occupent pour le moment la zone rouge, avec 0 point. Mais pour rappel, les Messines comptent un match en moins. 

Autre flop de ce début de saison, le Paris FC. Après une victoire 2-0 d’entrée face à Guingamp, les coéquipières de Gaëtane Thiney ont subit une grosse déconvenue face au PSG (5-1), avant de concéder le match nul 0-0 face à Lille. On aurait pu espérer mieux des Parisiennes, notamment dans le jeu. 

Autres résultats

Le promu dijonnais commence plutôt bien sa saison avec une défaite, un nul et une victoire. Le DFCO s’est imposée 3-0 face à l’autre promu de D1, Metz, dans un match où Kenza Dali, récemment rappelée en équipe de France, a signé un triplé. 

Même bilan comptable pour le LOSC qui a décroché sa victoire lors de la deuxième journée de championnat face à Rodez (3-2). Cette fois c’était une autre internationale française, Ouleye Sarr, qui s’était illustrée avec un triplé également.

Enfin, Soyaux compte 3 points grâce à une unique victoire face à Rodez également (3-1), lors de la première journée.

Le classement interactif

Photo fournie par Sport’n’Pics.

Comments are closed.