jeudi 1 novembre 2018

PUBLICITÉ

Ligue des Champions : l’OL et le PSG filent en quarts

Embed from Getty Images

Les deux clubs français présents en Ligue des Champions féminine se sont qualifiés pour les quarts de finale. Triple champion en titre, l’Olympique Lyonnais a facilement disposé de l’Ajax (9-0), pendant que le Paris Saint-Germain dispose de Linköpings (3-2). Le tirage au sort aura lieu le 9 novembre prochain.

Promenade de santé pour Lyon

Facile vainqueur 4-0 au match aller en terre néerlandaise, les Lyonnaises se sont baladées à domicile lors du match retour. 

Dès l’entame de match à l’OL Training Center, Delphine Cascarino donne l’avantage aux Fenottes en incrivant un doublé (4e et 8e). Entrée dans leur match comme des dingues, c’est grâce à un nouveau doublé que l’Ol mène 4-0 après un vingtaine de minute. Wendie Renard score le3  (17e) puis le 4e but (22e) de son équipe qui termine la mi-temps avec déjà une nette avance.

En deuxième période pour les filles de Reynald Pedros continuent de dérouler et inscriront cinq nouveaux buts. La Bretonne Griedge Mbock s’offre même un triplé, en inscrivant deux autres buts suite à des corners (62 et 90e). Ada Hegerberg (5-0, 57e), Amel Majri (7-0, 69e) et Lucy Bronze (9-0, 90+2) participeront également à cette démonstration de force en inscrivant à leur tour un but. Intraitable sur les coups de pieds arrêtés, avec six des neuf buts qui en sont issus, l’ogre lyonnais se qualifie sans trembler pour les quarts de finale. 

Le PSG fini le travail 

Après s’être imposé 2-0 en Suède, les Parisiennes devaient confirmer cet avantage au match retour à Jean Bouin. Malgré une nette domination, les joueuses d’Olivier Echouafni n’arrivaient pas à se procurer de grosse occasions. Et, c’est avec de la réussite qu’elles s’évitent le match piège, puisque Linköpings est tout porche d’ouvrir le score à la 19e minute. Après une intervention de Cristiane Endler dans les pieds de l’ex-parisienne Kosovare Asllani, le ballon revient dans les pieds d’Angeldal qui va faire trembler la barre transversale. 

Le pire écarté, le PSG va passer devant et se mettre à l’abri en l’espace de trois minutes, grâce à des coups de pied arrêtés. D’abord, un coup franc lointain de Wang, détourné de la tête dans ses propres cages par la défenseure Kildemoes (1-0, 30e). Puis un corner joué à deux entre Wang et Perisset, conclut d’une tête de Marie-Antoinette Katoto (2-0, 33e).

Dès le retour des vestiaires Linköpings réduit l’écart d’un but d’Oskarsson (2-1, 47e). A peine de quoi relancer les Suédoises, puisque la Katoto frappe encore. D’un tir croisée, la jeune attaquante parisienne, appelée pour la première fois en équipe de France A par Corinne Diacre ce mercredi, marque d’un tir croisé (3-1, 50e). La frappe en force sous la barre de Lantz (3-2, 71e) ne changera rien à l’issue du match.

 

Les autres résultats  (en gras les qualifiés)

Brondby – Lillestrom : 0-2 (1-3 au cumulé)

Bayern Munich – Zürich : 3-0 (5-0 au cumulé)

Fiorentina – Chelsea : 0-6 (0-7 au cumulé)

Atlético de Madrid – Wolfsburg : 0-5 (0-9 au cumulé)

Jeudi 1er novembre 

Slavia Prague – FC Rosengard à 18h30 

Glasgow City – FC Barcelone à 20h30

Comments are closed.