dimanche 9 février 2014

PUBLICITÉ

Les Bleues maitrisent la Suède en amical

Pour sa première sortie de l’année 2014 face à une top nation du football mondial (6e juste derrière la France au classement FIFA Féminin) mais légèrement diminuée, la France s’est imposée ce samedi soir à Amiens 3-0 contre la Suède. Résumé.

Dès la première minute c’est la Suède qui prend le match en main et oblige Sarah Bouhaddi à sortir loin de son but. Elodie Thomis réplique par une percée mais est stoppée par Ilestedt (3e). Décidément très en jambe, l’ailière tente une nouvelle percée avant de remettre au centre à Le Sommer qui reprend en une touche de balle au point de pénalty mais le ballon passe juste au dessus de la barre de Lindhal (6e). L’ailière française est alors suivie comme son ombre par Ilestedt au moindre de ses déplacements. On sent les suédoises elles aussi en jambes sauf que ce ne sont pas elles qui ont le ballon et elles procèdent donc plutôt par contres. Bien lancée coté droit après un long décalage façon handball sur la largeur, Gaëtane Thiney prend la défense suédoise de vitesse et ajuste Lindhal. Dès la 15e minute, la France concrétise sa domination. Les Bleues se montrent toujours dangereuses au fur et à mesure que la rencontre avance et Louisa Necib manque de peu le cadre sur une frappe à ras de terre des 18m (31e). C’est alors que les Bleues se mettent à reculer peu à peu et la Suède met progressivement la main sur le ballon. Mais sans être vraiment dangereuses, les suédoises rentrent aux vestiaires avec un retard d’un but à la pause.

Dès la reprise, les Bleues se montrent à leur avantage et un nouvelle percée de Thomis est conclue par Necib seule aux 6m ! (47e). Des françaises qui ont repris le jeu à leur compte comme si elles avaient senti le danger grandir en fin de première mi-temps et qu’il fallait le contenir tout de suite pour ne pas voir la Suède revenir. Une timide frappe de Dahlkvist passe loin du but de Bouahddi (51e), un aveu presque d’impuissance car les suédoises n’arrivent pas à s’approcher du but français. Thomis est décidément intenable coté droit et un nouveau débordement de la numéro 12 provoque la panique dans la défense suédoise avec un CSC qui n’est pas loin d’être marqué par Ilestedt mais bien sauvé par sa gardienne sur la ligne de but (54e). Offensivement, les Bleues sont propres, il y a du mouvement, des déplacements, des dédoublements et des combinaisons qui font plaisir à voir et qui montrent clairement une progression à ce niveau. Thiney est également très en vue, après avoir été parfois remise en cause pour sa nonchalance et son inactivité, la joueuse de Juvisy a clairement changé d’attitude et se montre désormais plus participative dans le jeu, aussi bien offensivement que défensivement.

Le jeu s’équilibre un peu mais les Bleues restent les plus dangereuses. Thomis, encore elle, arrive à servir Camille Abily dont la déviation passe juste au dessus de la barre suédoise (63e). Défensivement, Jessica Houara préférée à Corinne Franco côté droit est impeccable dans ses placements, ses retours, ses couvertures et ses relances. Seul pèche encore l’association avec Thomis, qui par ses courses folles tête baissée vers l’avant est souvent un peu loin pour dédoubler. Les deux changements de Philippe Bergeroo changent à peine le rythme des Bleues avec Marie-Laure Delie et Marina Makanza qui remplacent à la 70e Thiney et Thomis, qui a eu des jambes de feu pour sa 100e sélections. Delie venant se placer à gauche alors que Le Sommer reste en pointe. La Suède baisse de rythme, il faut dire qu’une partie des joueuses, qui évoluent dans le championnat suédois qui n’a pas repris depuis plusieurs mois, manquent forcément de tempo. La France reste dangereuse à l’image d’Eugénie Le Sommer qui rate elle aussi de très peu le cadre (79e). Puis par Laura Georges qui tente une volée sur un corner, bien captée par Lindahl (80e). Enfin, c’est Necib qui après un beau dédoublement côté gauche avec Laure Boulleau se retrouve seule devant la gardienne suédoise et l’ajuste tranquillement, 3-0 (82e). Un score qui peut finalement paraître sévère mais même si les suédoise n’ont jamais paru vraiment sortir du match, elles ne se sont jamais créé d’occasion dangereuse et n’ont jamais inquiété Bouhaddi. Au final donc pour les joueuses de Philippes Bergeroo, une belle victoire pleine de maitrise et bonne pour la confiance.

Feuille de Match :
France 3-0 Suède (MT 1-0)
Amical, Stade de la Licorne, Amiens, 8 377 spectetaurs
Buts :
France : Thiney (15e), Necib (47e, 82e)

Carton Jaune :
Suède : Fischer (17e)

France :
16 Bouhaddi – 2 Renard (cap), 3 Boulleau, 4 Georges, 8 Houara – 6 Henry, 10 Abily (15 Bussaglia 85e) – 12 Thomis (19 Makanza 70e), 14 Necib, 17 Thiney (18 Delie 71e) – 9 Le Sommer (11 Tonazzi 85e)

Suède :
1 Lindhal – 23 Rubensson, 5 Fischer, 4 Ilestedt, 6 Thunebro (15 Eriksson 89e)- 7 Dahlkvist (14 Johansson 78e), 17 Seger (cap), 3 Folkesson (13 Konradsson 61e) – 11 Göransson (15 Appelqvist 70e), 9 Asllani, 22 Schough (19 Lund 46e)

Comments are closed.