My Twitter Feed

jeudi 10 octobre 2013

PUBLICITÉ

LDC – Sans problème pour l’OL

WCL-16ème de finale aller. Twente – Lyon : 0-4. Avec un match solide, l’OL vient à bout d’une jeune équipe de Twente pas si évidente à jouer : un match bien plus équilibré que celui qui a opposé les tenantes du titre, Wolfsburg, aux Estoniennes de Pärnu, battues à domicile sur le score de 14 à 0 …

Des réglages vite opérés

Prêtes à en découdre face aux vice-championnes d’Europe, les Néerlandaises ont conservé le ballon dans le premier quart d’heure. Dos au mur, les Lyonnaises n’ont eu d’autres choix que de s’adapter au jeu proposé, notamment en accélérant les attaques : omniprésente sur le terrain, Louisa Necib ouvre le score après plusieurs tentatives, à la 22ème minute. Kumagai va ensuite profiter d’un excellent centre de Corine Franco pour doubler la mise : il en faudra plus pour décourager les locales de Twente qui enchaînent. Jensen se retrouve ainsi seule face à Bouhaddi, impeccable (32’) : malgré une défense de qualité, la gardienne aura été mise plusieurs fois à contribution dans ce match.

Lair : l’embarras du choix

Timide en première période, Lotta Schelin sera secondée par Laëtitia Tonazzi en seconde : c’est la même stratégie qu’avait utilisé Patrice Lair contre le PSG en championnat. Coaching gagnant puisque comme souvent en ce moment, Tonazzi marque dans les minutes suivant son entrée, sur un centre d’Elodie Thomis (52’). Malgré l’absence de Camille Abily (blessure), le technicien lyonnais peut opérer ses changements les yeux fermés : la preuve avec Megan Rapinoe, qui lance Schelin quelques minutes plus tard pour un 4ème but synonyme de qualification vraisemblable pour les huitièmes de finale.

Le retour, OL-Twente, aura lieu mercredi prochain à Gerland, à 19h. D’ici là, les filles de Patrice Lair se déplaceront à Saint-Etienne pour le traditionnel derby de la saison (dimanche à 15h).

Twente – OL, FC Twente Stadion (Enschede), 0-4 (0-2).

Arbitre : Sandra Bastos.

BUTS. OL : Necib (22’), Kumagai (31’), Tonazzi (52’), Schelin (60’).

AVERTISSEMENTS. Aucun.

TWENTE : Sari van Veenendaal – Maud Roetgering (Lisa Bosveld, 85’), Kirsten Bakker (Suzanne Marees, 65’), Larissa Wigger, Siri Worm – Anouk Dekker (Vera Berends, 65’), Maayke Heuver, Marthe-Emilie Munsterman – Shanice Van de Sanden, Ellen Jansen, Jill Roord.

Entraîneur : Arjan Veurink.

OL : Sarah Bouhaddi – Corine Franco (Melissa Plaza, 75’), Saki Kumagai, Wendie Renard, Lara Dickenmann – Elise Bussaglia (Laëtitia Tonazzi, 46’), Amandine Henry, Louisa Necib – Eugénie Le Sommer (Megan Rapinoe, 58’), Elodie Thomis, Lotta Schelin.

Entraîneur : Patrice Lair.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :