jeudi 13 septembre 2018

PUBLICITÉ

LDC – Ça commence bien pour l’OL et le PSG

Embed from Getty Images

Les 16es de finale aller de la Ligue des Champions féminine de l’UEFA ont eu lieu ce mercredi 12 septembre. Si l’OL et le PSG se sont imposés, le Barça a subit un cuisante défaite surprise au Kazakhstan.

Avaldsnes IL 0-2 Olympique Lyonnais

Le déplacement dans le sud-ouest de la Norvège avait tout d’un piège pour l’Olympique Lyonnais, triple Champions d’Europe en titre. Et en effet, les Fenottes l’ont emporté 2-0 mais non sans mal. Elles ont lutté durant 50 minutes avant qu’Amandine Henry n’ouvre la marque face à une équipe regroupée derrière. Le second but, par Amel Majri à la 77e, a libéré les esprits lyonnais et assuré l’essentiel avant un retour qu’il faudra prendre au sérieux lors du retour jeudi 27 septembre.

Sankt Pölten 1-4 Paris Saint-Germain

Pour s’assurer une victoire en Autriche, les Parisiennes n’ont pas fait dans la demi-mesure. Avec un but de Signe Bruun dès la 4e minute pour un second par Kadidiatou Diano à la 20e, le PSG avait mis la main sur la rencontre. Si les Autrichiennes ont pu croire revenir dans la partie après le pénalty transformé par Fanni Vago (55e), les joueuses d’Olivier Echouafni ont eu la bonne idée de planter deux fois dans les dernières minutes par Marie-Antoineette Katoto (86e) et Paulina Dudek (90e) afin de s’assurer un retour sans trop de crainte le 27e septembre.

Le Barça tombe de haut

Les joueuses du Barça sont ?elles capable d’une « remuntada » ? Réponse le 27 septembre car pour le moment, cette défaite 3-1 au Kazakhstan contre le BIIK-Kazygurt est une surprise et les Françaises du Barça que sont Elise Bussaglia et Keira Hamraoui (l’une a remplacé l’autre à la 54e minute de la rencontre) pourraient terminer très tôt leur saison européenne.

En Russie, les Suédoises de Rosengaard ne sont pas passées loin de la contre-performance elles aussi mais c’est grâce à un but contre son camp d’Anne Belomyttseva qu’elles repartent avec une victoire par la plus petite des marge face au Ryazan-VDV.

Chelsea n’a eu aucun mal à s’imposer à Sarajevo (Bosnie) 5-0, tout comme le Bayern avec un 7-0 à Subotica (Serbie) et Linköping, l’autre club suédois, 6-1 Kharkiv (Ukraine). Finaliste de l’édition 2017-2018, Wolfsburg a eu lui aussi du mal à s’en sortir en Islande en l’emportant 1-0 grâce à un but de Pernille Harder face au Thor/KA.

La Fiorentina, qui a pris la place de Brescia qui a vendu sa licence à l’AC MIlan mais pas pu transmettre son billet en raison du règlement qui l’interdit, l’a emporté 2-0 face au Fortuna Hjørring (Danemark) alors que la Juventus a concédé le nul 2-2 face à Bondby dans un 2e duel Italo-Danois.

Il reste 3 matchs à disputer ce jeudi 13 septembre dont un énorme choc entre l’Atlético Madrid et Manchester City.

Comments are closed.