lundi 22 juillet 2013

PUBLICITÉ

Euro 2013 – L’Allemagne rejoint la Suède en demi-finale

Football - Allemagne - Lena Lotzen

Euro 2013. Allemagne – Italie : 1-0. Malgré un match qu’il faudra vite oublier, l’Allemagne se qualifie pour une demi-finale face à la Suède. Si les Italiennes ont donné le change en première période, elles ont sombré aussi bien physiquement qu’offensivement en deuxième. Une aubaine pour des Allemandes qui n’ont plus que quelques jours pour se régler si elles veulent conserver leur titre.

Gênées par des Italiennes battantes en première mi-temps, les Allemandes vont s’appuyer sur un corner de Goessling à la demi-heure de jeu pour ouvrir le score. L’action n’est pas brillante mais le cafouillage devant le but de Chiara Marchitelli leur permet de prendre l’avantage grâce à Simone Laudehr, qui a porté ce match à bouts de bras, aux côtés de la jeune Lena Lotzen. Transparentes en attaque, Anja Mittag (qui débutait la partie aujourd’hui) et Okoyino da Mbabi se seront en permanence heurtées à la défense adverse. Avec un seul tir cadré, les Italiennes n’auront jamais inquiété Nadine Angerer, malgré plusieurs enchaînements offensifs intéressants.

La Mannschaft cherche encore ses marques

L’entrée après la pause de Dzsenifer Marozsán va redonner de l’impact au jeu de la sélection allemande ; impeccable depuis le début de l’Euro, on peut légitimement se demander pourquoi Silvia Neid n’a pas aligné sa numéro 10 dès le début de ce match. En face, l’Italie ne donne plus le change et la sortie de Camporese n’arrange rien à l’affaire : elle est acculée par la Mannschaft qui s’essaye à plusieurs tactiques offensives. Les Allemandes dominent largement cette seconde période mais n’arrivent pourtant pas à concrétiser : la victoire est là, la manière un peu moins.

L’Allemagne rejoint donc la Suède en demi-finale, pas de surprise dans cette partie du tableau mais contrairement aux Suédoises qui continuent de briller, les Allemandes souffrent face à des adversaires qu’elles devraient largement dominer. Cette pression constante sur les championnes en titre est cependant une très bonne nouvelle pour le football féminin européen qui se développe à toute allure. Après l’Islande, c’est donc l’Italie qui envoie un signal fort ce soir. Un bémol pourtant, l’arbitre hongroise de la rencontre a distribué cinq cartons jaunes aux filles d’Antonio Cabrini, un record dans cet Euro qu’il serait bon de ne pas essayer de battre.

  

ALLEMAGNE – ITALIE, Växjö Arena (Växjö) : 1-0 (1-0).

Arbitre : Katalin Kulcsár (HUN).

BUTS : Allemagne (Laudehr, 26’).

AVERTISSEMENTS : Italie : Tuttino (27’), Parisi (39’), Salvai (63’), Stracchi (87’), Di Criscio (90’).

ALLEMAGNE : Nadine Angerer – Saskia Bartusiak, Leonie Maier, Annike Krahn – Nadine Kessler, Jennifer Cramer, Lena Goessling, Lena Lotzen, Anja Mittag (Dzsenifer Marozsán, 52’), Simone Laudehr -, Célia Okoyino da Mbabi (Sara Däbritz, 68’).

Sélectionneur : Silvia Neid.

ITALIE : Chiara Marchitelli – Roberta D’Adda, Raffaella Manieri, Cecilia Salvai (Federica Di Criscio, 69’), Elisa Bartoli – Alessia Tuttino, Alice Parisi (Ilaria Mauro, 75’), Elisa Camporese (Sandy Iannella, 46’), Daniela Stracchi – Patrizia Panico, Melania Gabbiadini.

Sélectionneur : Antonio Cabrini.

 

Comments are closed.