samedi 17 septembre 2016

PUBLICITÉ

EDF Foot : Un nul pour la première d’Olivier Echouafni

Au Stade des Alpes de Grenoble, la France recevait le Brésil en amical comme un an auparavant. Ce match marquait la première d’Olivier Echouafni, le nouveau sélectionneur des Bleues. Même si aucune des deux équipes n’a pu s’imposer (1-1), le nouveau sélectionneur a montré son nouveau style. Crédit photo FFF/AM

Pour sa première en tant que sélectionneur, Olivier Echouafni a pris des décisions fortes comme titulariser Gaëtane Thiney. Celle qui n’avait pas les faveurs de son prédécesseur a joué un rôle dans l’ouverture du score de Claire Lavogez dès la deuxième minute du match. L’ancien coach d’Amiens et de Sochaux a également changé de système délaissant le 4-2-3-1 de Bergeroo au profit d’un 4-4-2. Il a également confié le brassard de capitaine à Amandine Henry. La joueuse du Thorns de Portland a joué au poste de latéral. Autre nouveauté, Sarah Bouhaddi et Méline Gérard ont joué chacune une mi-temps.

Olivier Echouafni a dû composer tout au long du match avec un effectif qui a perdu de nombreux éléments avant et pendant le match. En l’absence de Wendy Renard, Griedge M’Bock, Jessica Houara, Amel Majri ou encore Laure Boulleau en délicatesse avec ses genoux, le nouveau sélectionneur a titularisé la néo Marseillaise Kelly Gadéa en défense centrale. Malheureusement, cette dernière est fautive sur l’égalisation brésilienne de Marta à la huitième minute mais le nouveau sélectionneur ne lui en a pas tenu rigueur. Il a également dû faire avec la sortie anticipée de Camille Abily peu après l’heure de jeu.

Enfin c’est surtout par son style que l’ancien joueur de Nice s’est démarqué de son prédécesseur. Quand Bergeroo observait souvent le jeu calmement, Echouafni est lui très proche de ses joueuses et a passé le match à être actif dans sa zone technique au point même que le quatrième arbitre a dû lui rappeler de ne pas pénétrer sur la pelouse.

Pour son deuxième match, Olivier Echouafni et l’équipe de France joueront ce mardi à Charlety face à l’Albanie pour les éliminatoires de l’Euro 2017. Même si la France est déjà qualifiée, nul doute que le sélectionneur voudra continuer d’imprimer sa patte sur le jeu des Bleues.

Réaction du sélectionneur : (source : FFF)

« C’est une première plutôt réussie. Déjà, nous conservons notre invincibilité face à cette équipe brésilienne. Nous avons rencontré une belle formation, alignant, à deux joueuses près, son onze de base. Nous avons vu les qualités de cet adversaire. C’est un bilan très satisfaisant globalement sur l’ensemble du match.

Nous avons très bien débuté avec ce but qui nous a permis d’avoir confiance. Nous avons eu des situations de but avec des centres en passant sur les côtés. Nous avons manqué ce dernier geste pour doubler la mise. Et sur une erreur individuelle, nous leur donnons la possibilité de revenir. Après 30 minutes bien en place, nous avons une fin de première mi-temps avec beaucoup de déchets, de pertes de balle. Nous avons eu tendance à reculer et à subir. Nous avons eu de bonnes séquences et d’autres un peu moins bonnes. J’ai trouvé l’équipe intéressante en fin de rencontre où nous avons voulu chercher la gagne. Ce soir, j’ai pris beaucoup de plaisir. »

La fiche du match

Arbitre : Mme Vitulano (ITA)

Stade de Alpes, Grenoble. 18 020 spectateurs

France 1-1 Brésil

Buts : Lavogez (2′) – Marta (8′).

Composition tricolore :

Bouhaddi (Gérard 46e) – Périsset, Georges, Gadéa, Amandine Henry (cap.) – Diani (Le Bihan 88e), Abily (Soyer 35e), Bussaglia, Lavogez (Dali 61e) – Thiney (Delie 61e), Le Sommer.

Poster un commentaire