mardi 16 juin 2015

PUBLICITÉ

CDM2015 – Une deuxième journée plus surprenante

Cette deuxième journée a été marquée par la défaite de l’Equipe de France face à la Colombie. Puis pendant que la Suisse cartonnait, le Brésil s’imposait. Quant au Canada, aux Etats-Unis et à l’Allemagne, ils ont été tenu en échec.

Groupe A

Le Canada pourtant dominateur, n’a pas pu confirmer sa victoire, arrachée in extremis face à la Chine, lors du premier match. L’équipe hôte de ce tournoi a été tenu en échec par la Nouvelle-Zélande. Les canadiennes regretteront sans doute ce pénalty qu’Erin McLeod, n’a pas réussi à transformer à la 33ème minute. Les deux équipes se sont quittées sur un score nul et vierge de 0 à 0.

Dans l’autre match de ce groupe, la Chine s’est imposée 1-0 face au Pays-Bas. Les chinoises avaient obligation de gagner ce match pour espérer poursuivre l’aventure, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles s’en sont données les moyens. Elles ont pris le jeu à leur compte et accumulées les occasions, sans succès. Mais si le temps additionnel leurs avaient été fatal au premier match (elles avaient perdu le match par un penalty canadien à la 90+2), celui-ci leur a souri. Les chinoises se sont donc imposée grâce à un but de Wang Li-Si à la 90+1.

Groupe B

L’Allemagne rencontrait la Norvège dans un match plus relevé. Si l’Allemagne a pu trouver la faille en début de partie, grâce à un but d’Anja Mittag (6’), restée à l’avant-poste pour reprendre une frappe de Dzsenifer Marozsan, mal repoussée par Ingrid HjelmsethCela ne sera pourtant pas suffisant pour s’imposer. La Norvège a repris le dessus et verrouillé l’accès au but. Les Norvégiennes s’offrant même un petit exploit en égalisant par un magnifique coup franc en pleine lucarne de Maren Mjelde (61’).

Quant à la Côte d’Ivoire, après s’être vu infligé une lourde défaite par l’Allemagne (0-10), elle se devait de réagir pour ce deuxième match, face à la Thaïlande. Et c’était bien parti : les ivoiriennes ouvraient le score dès la 4ème minute par l’intermédiaire d’Ange N’Guessan. Mais les thaïlandaises ont ensuite réagit et éteint tout espoir ivoirien, en inscrivant 3 buts grâce à un doublé de Orathai Srimanee (26’ et 45+3) et à un but de Thanatta Chawong (75’). En fin de match, Josee Nahi réduira le score (88’), mais cela ne sera pas suffisant.

Groupe C

En s’imposant 2-1 face au Cameroun, le Japon file en huitième de finale. Le japon a ouvert le score rapidement par l’intermédiaire d’ Aya Sameshima (6’) avant que Yuika Sugasawa ne plie le match en inscrivant un second but à la 17ème minute. Le Cameroun ne pourra pas revenir dans la partie, seule Ajara Nchout se s’est contentée de réduire en fin de match (90’).

Pendant ce temps là, la Suisse a cartonné en s’imposant largement face à l’équateur (10-1). L’ex-lyonnaise Lara Dickenmann était laissée au repos, cependant son équipe elle n’a pas chaumée. La première mi-temps fût plus poussive, et la Suisse a du attendre attendre un but contre son camp d’Angie Ponce (24’) pour ouvrir le score. Eseosa Aigbogun allourdira la marque juste avant la mi-temps (45+2). La deuxième mi-temps ne sera pas la même, la Suisse ne laissera plus une seconde de répit à son adversaire. Fabienne Humm et Ramona Bachmann s’offriront même un triplé. Martina Moser marquera à son tour. Quant à Ponce, elle marquera une nouvelle fois contre son camp, avant de, cette fois-ci, marquer pour son équipe, en transformant un penalty obtenu à la 64ème minute.

Groupe D

Les américaines ont été neutralisé par les Suédoises de Lotta Schelin. Malgré de nombreuses occasions, le « dernier geste » n’était pas au rendez-vous, et le score est resté intact (0-0). Dans l’autre match, les australiennes se sont facilement imposées 2-0 face au Nigéria, grâce à un doublé de Kyah Simon (29’ et 68’).

Groupe E

Le Brésil trace sa route vers les huitièmes de finale, en s’imposant 1-0 face à l’Espagne, avec un but d’Andressa juste avant la mi-temps (44’).

De son côté le Costa Rica arrache un nouveau match nul face à la Corée du Sud. Melissa Herrera ouvrait le score à la 17ème minute pour le Costa Rica. Mais cette joie fut de courte durée puisque les coréennes sont vite revenus dans la partie. Il ne leur a fallu que 4 minutes pour égaliser et reprendre la tête, de quoi mettre la tête à l’envers au Costa Rica. So-Yun Ji égalisait en transformant un penalty (21’) avant que Ga-Eul Jeon ne marque à son tour (25’). Mais les Sud-américaines ne s’avouaient pas vaincu, et ont égalisé en toute fin de match grâce à Karla Villalobos (89’).

Groupe F

Le premier match de ce groupe a vu la France s’incliner 2-0 face à une équipe colombienne très réaliste qui ouvre le score sur sa première frappe (Lady Andrade 19’). Les françaises ont dominé sans trouver la faille face à une  Sandra Sepulveda très en forme. Le match aurait pu être tout aussi différent si à la 67ème minute, l’arbitre avait sifflé penalty pour une main incontestable de Montoya dans la surface. Mais ce penalty n’aura pas lieu et Usme anéantira tout espoir français avec un second but (90+3).

Le résumé complet du match

L’Angleterre s’est relevé de sa première défaite, en s’imposant 2-1 face au Mexique. Dans cette rencontre, la différence s’est faite en deuxième mi-temps. Francesca Kirby a ouvert le score à la 71ème minute. Karen Carney a ensuite fait le break à la 82ème minute. Le Mexique ne baissera pas pour autant les bras et réduira le score en toute fin de partie, avec un but de Fabiola Ibarra (90+1).

Comments are closed.