samedi 8 décembre 2018

PUBLICITÉ

CDM France 2019 – Un groupe jouable pour les Bleues

Ce samedi 8 décembre a eu lieu le tirage au sort des groupes de la Coupe du Monde féminine de football qui se déroulera en France en 2019. Les Bleues se retrouveront dans un groupe à leur portée mais qu’il ne faudra pas sous-estimer.

Lors du match d’ouverture le 7 juin 2019 à 21h au Parc des Princes, la France rencontrera l’équipe de Corée du Sud. Le 12 juin 2019 au stade de Nice, les Bleues devront affronter les Norvégiennes puis, le 17 juin, elles seront opposées aux Nigériannes à Rennes. Ces quatre équipes composent le groupe A.

Dans le groupe B, l’Allemagne rencontrera la Chine, l’Espagne et l’Afrique du Sud. Les Allemandes, double championnes du monde et 2e au classement FIFA, sont favorites du groupe et les joueuses, menées par la milieu de terrain Dzsenifer Marozsán, ne devraient pas rencontrer de difficultés particulières pour sortir premières de leur groupe.

Le groupe C, assez homogène, regroupera l’Australie, l’Italie, le Brésil et la Jamaïque. L’Australie, classée 6e à la FIFA, aura fort à faire contre le Brésil (8e) ou l’Italie (17e). Pour la Jamaïque, ce sera une premièer participation à un Mondial qu’il faudra arriver à confirmer sur le terrain.

Le groupe D sera composé de l’Angleterre, de l’Ecosse, de l’Argentine et du Japon. L’équipe d’Angleterre, 3e au classement FIFA, rencontrera le Japon, champion du monde en 2011 et finaliste en 2015, dans un match choc à Nice le 19 juin.

Le groupe E opposera le Canada, le Cameroun, la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas. Les Canadiennes rencontreront les Pays-Bas le 20 juin à Reims. Ce match, opposant les 5e et 10e du classement FIFA est le plus attendu du groupe.

Enfin, les Etats-Unis, la Thaïlande, le Chili et la Suède se rencontreront au sein du groupe F. Les Américaines, triple championnes du monde, seront opposées aux Suédoises, 9e du classement FIFA, le 20 juin au Havre.

Comments are closed.