dimanche 8 juin 2014

PUBLICITÉ

WNBA – Dumerc trouve ses marques

Après une fin de match très convaincante face aux L.A. Sparks mardi 3 juin dernier, on attendait avec impatience la rencontre du Dream d’Atlanta contre le Sky de Chicago, leader de la conférence Est, en espérant que Céline Dumerc parvienne à s’imposer dans cette équipe.

Pas question de reproduire les erreurs faites lors du match précédent. Dès les premières minutes, Atlanta donne le ton et défend très fort, bloquant le compteur de Chicago à 2 points pendant les 2 premières minutes. Dans le même temps, les attaques font très mal à la défense adverse qui commet beaucoup de fautes. Après seulement 5min10 de jeu, la « Dream Team » compte 10 points d’avance et ne ralentit pas la cadence.

Céline Dumerc fait son entrée à la 6ème minute et rapidement, son jeu tranche nettement avec ce qu’elle avait pu montrer lors du match contre les Sparks. On lui retrouve des attitudes et une énergie bien plus proches de ce qu’elle propose habituellement avec Bourges et en équipe de France. Et ses coéquipières semblent également lui faire de plus en plus confiance. Particulièrement incisive en défense, elle impressionne par son engagement et sa lecture de la défense de Chicago et provoque 2 passages en force presque coup sur coup, ce qui lui vaudra les éloges des commentateurs du match. L’équipe d’Atlanta est impressionnante de réussite et récupère la majorité des rebonds, étouffant ainsi totalement les filles de Chicago. À la mi-temps, le score ne trompe pas : 31-56

La pause ne change pas grand chose pour Chicago qui continue de prendre une véritable leçon de basket sans jamais trouver de solution. Caps revient sur le parquet pendant le 3e quart temps (et est ainsi associée à l’autre meneuse : Shoni Schimmel, la joueuse draftée cette année et auteur d’un très gros match face aux Sparks). Elle réalise une interception et en profite pour partir seule marquer son premier panier… et obtenir la faute ! En fin de match, ses stats confirment la bonne impression faite sur le parquet : 3 pts, 6 rbds, 5 pds et 2 interceptions en 21 minutes. Notons également les performances d’Erika de Souza (20 pts, 8 rbds), Angel McCoughtry (20 pts dont 3/3 au 3 pts ! et 5 rbds) et Sancho Lyttle (15pts 12 rbds et 4 pds). Score final : 97- 59. Atlanta bat ainsi son record de victoire avec le plus gros écart de points ! Et Dumerc semble avoir trouvé sa place dans cette équipe.

Prochain match : vendredi 13 juin face aux Minesotta Lynx, leader actuel de la conférence Ouest.

Les autres matchs de la soirée :
– Phoenix l’emporte sur les Stars de San Antonio 91-79 après 3 prolongations (!) et un très gros match de Candice Dupree (26 pts), Diana Taurasi (19 pts) et Brittney Griner (16 pts).
– Indiana Fever s’incline face au Connecticut Sun 71-88.

Comments are closed.