mardi 16 janvier 2018

PUBLICITÉ

Transferts LFH : Nantes annonce du très lourd

Le Président de Nantes, Arnaud Ponroy, exprime depuis plusieurs années l’envie de voir son club franchir de nouveaux paliers. Avec les recrues annoncées ces derniers jours, son club pourrait jouer les premier rôles la saison prochaine en Ligue Féminine de Handball.

Après avoir officialisé en fin d’année 2017 l’arrivée du toujours très exigeant Frédéric Bougeant sur le banc à compter de la saison prochaine, le Nantes Loire Atlantique Handball continue de se montrer ambitieux. Le Président Arnaud Ponroy nous le confie chaque début de saison, Nantes vise plus haut chaque année, et l’année prochaine, il se peut que les Roses jouent le premiers rôles sur la scène du handball féminin français.

Avec la signature de Catherine Gabriel, 3e gardienne des Bleues Championnes du Monde en décembre, c’est un duo d’internationales efficace et explosif qui va garder les cages des Roses puisqu’Armelle Attingré devrait rester et que Gervaise Pierson va faire le chemin inverse et rejoindre Besançon. Et c’est pas fini, comme le clamait une publicité il y a quelques années, puisque le NLA a officialisé deux autres arrivées de renom : Paule Baudouin et Camille Ayglon-Saurina.

La première arrive de Fleury où son expérience à l’aile et sur les penaltys va être précieuse. Avec 208 sélections en Equipe de France et plusieurs médailles internationales, la sœur de Stella Baudouin a déjà évolué sous les ordres de Fred Bougeant au Havre au milieu des années 2000.

La seconde fait partie du contingent de Françaises qui vont rentrer au bercail comme Alexandra Lacrabère (Fleury) et Siraba Dembélé (Toulon). Si elle nous avait confié lors du retour des Bleues après le Mondial 2017 il y a quelque semaine que rien n’était en discussion, Camille Ayglon-Saurina va bien finalement rejoindre son mari. Guillaume Saurina, en manque de temps de jeu à Bucarest, a en effet rallié les bords de Loire il y a quelques semaines et c’est donc un 2e regroupement familiale qui va s’opérer puisqu’Isabel Klein, internationale Allemande, a elle suivi son mari à Nantes, Dominik Klein, en 2016. Nantes va surtout retrouver l’accent nîmois puisque Blandine Dancette est déjà là, prête à accueillir sa coéquipière de longue date.

Nantes va donc compter dans son futur effectif pas moins de quatre Championnes du Monde : Kalidiatou Niakaté, Catherine Gabriel, Camille Ayglon-Saurina et Blandine Dancette. Sans compter les anciennes internationales françaises comme Armelle Attingré et Paule Baudouin, ainsi que les internationales étrangères comme Isabel Klein ou Beatriz Ecribano. De quoi voir la vie en Rose.

Photo fournie par G2elles photographies.

Les interview de Catherine Gabrile et Camille Ayglon-Saurina de retour du Mondial 2017 :

Comments are closed.