mardi 12 août 2014

PUBLICITÉ

Test Event Rio 2016 : la France marque les esprits !

Lors des épreuves Test Event de Voile et Planche à Voile en prévision des Jeux Olympiques de Rio 2016 qui se sont donc déroulées ce week-end dans la ville la plus populaire du Brésil, les équipages français ont particulièrement brillé.

(Info CNOSF)

Championne d’Europe de PLanche à Voile il y a tout juste un mois, Charline Picon est de nouveau sur la première marche du podium, à Rio, pour le premier Test Event de tous les sports ! Tout un symbole pour la jeune femme que rien ne semble arrêter et qui se tourne déjà vers l’enjeu majeur de sa saison : le championnat du monde, qui aura lieu à Santander (Espagne) en septembre prochain.

Réaction de Charline Picon :
« Ce matin, je n’étais pas super confiante, parce que les vents légers ne sont pas mes conditions favorites. Je sais que je devais finir dans les huit premiers, j’ai fait un très bon départ et me suis battue pour la victoire. Je suis très heureuse de gagner dans ces conditions. La baie de Rio est une baie incroyable, car tout le monde dit que c’est un plan d’eau sans vent, mais nous en avons eu six dans du médium, ce qui prouve que nous devons être bons dans toutes les conditions, c’est un bon leitmotiv. Percer à Rio c’est toujours bon à prendre, même si les Jeux Olympiques sont loin, forcément on y pense… »

Billy Besson et Marie Riou, le duo mixte de l’équipe de France de Voile Olympique, champion monde 2013, s’est retrouvé une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium ! Vainqueurs de ce Test Event, l’équipage de Nacra 17 ne compte pas s’arrêter là, ils pensent désormais au doublé mondial à Santander (Espagne).

Réaction de Marie Riou :
« 4 manches remportées sur les 8 manches courues, une 3ème place sur la Medal Race, pour une victoire à la clé : c’était une bonne semaine ! On est très contents d’avoir découvert le plan d’eau, ainsi que la ville de Rio. Nous avons eu le temps de monter au Corcovado, mais aussi d’aller voir les plages, on s’est imprégnés de la vie brésilienne. Bien que sublime, le plan d’eau est compliqué, il faudra revenir pour l’éprouver de nouveau. »

Propos recueillis par la FFVoile (via le site http://espritbleu.franceolympique.com/)

Comments are closed.