mercredi 27 mai 2015

PUBLICITÉ

Rugby à 7 : les Françaises pas encore aux JO

A l’issue des World Series, les Bleues n’ont pas réussi à atteindre la 4ème place qualificative pour disputer les Jeux Olympiques de Rio 2016. Elles vont devoir gagner leur place en jouant le circuit européen en juin.

En début de saison, les françaises étaient clairement les outsiders au niveau mondial : elles n’avaient jamais participé à l’ensemble des étapes de la World Series dans une même saison et ne représentaient pas une menace pour les grandes équipes. Mais dès la fin de l’année 2014, elles ont largement gagné leur place dans les tournois internationaux et ont même réussi à s’imposer pendant plusieurs mois dans le TOP 4 mondial. Les observateurs ont noté que les Bleues avaient une défense bien plus solide que la saison dernière, et surtout qu’elles pouvaient représenter une véritable menace en attaque, avec Caroline Ladagnous et Shanon Izar notamment. Cette quatrième place était synonyme de qualification directe pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Seulement voilà, la montée en puissance des équipes anglaise et américaine ont eu raison de la fatigue des françaises en fin de saison. Elles terminent finalement à la 6ème place mondiale. Il faut dire qu’occuper la 4ème place à la mi-saison, c’est être assis sur un siège éjectable. En terminant 6ème de l’avant-dernière étape à Londres, les filles de David Courteix ont créé une pression énorme pour le dernier tournoi, à Amsterdam : elles devaient faire un excellent résultat ou repartir à la maison sans billet pour Rio.

Le tournoi d’Amsterdam a très mal débuté pour les françaises, puisqu’elles perdent deux matchs sur trois, puis essuient une défaite cinglante (33-0) contre les Canadiennes le deuxième jour. Malgré la dernière victoire face à l’Espagne, les Bleues n’ont pas pu empêcher les anglaises de se saisir de la 4ème place. Voyons tout de même du positif dans cette situation : en disputant le circuit européen sur deux week-ends en juin sans les anglaises, les Bleues sont dans une position plus que favorable pour espérer faire étape à Rio l’été prochain.

Paula Schouten (Pays-Bas) contre la France - Amsterdam, mai 2015

Paula Schouten (Pays-Bas) contre la France – Amsterdam, mai 2015

Poster un commentaire