jeudi 18 septembre 2014

PUBLICITÉ

Qualif Canada 2015 : 10 sur 10 pour les Bleues

Déjà qualifiées depuis samedi et une victoire 2-0 en Finlande, les Bleues abordaient ce match retour avec l’envie de réaliser le parcours parfait face à des Finlandaises qui jouaient une place en barrage. La victoire des Bleues ne fut pas de tout repos.

 

Les 20 premières minutes n’ont pas été les meilleures de l’Équipe de France ère Philippe Bergerôo. Car si après le match Louisa Necib ou encore Élodie Thomis expliquaient en zone mixte que les Bleues avaient à cœur de bien finir cette campagne de qualification, ce sont bien les Finlandaises qui se montraient les plus réalistes. L’Equipe de France domine le début du match mais après quatre actions franches mais non cadrées, c’est sur un décalage côté gauche de la défense que Juliette Kemppi ouvre le score pour la Finlande (18e). Seule en plein centre de la surface pour ajuster Sarah Bouhaddi. La douche froide. De l’autre côté, la gardienne du Bayern Féminin, Tinja Korpela, sort le grand jeu. Face à Marie-Laure Delie juste après Louisa Necib qui trouvera également la barre sur une frappe lobée (30e).

Les Bleues continuent d’avoir la possession du ballon mais ont plus de mal à s’approcher du but. « J’ai vu une attaque-défense » dira Philippe Bergerôo en conférence de presse. On n’ira pas jusque là mais il faut attendre la toute fin de première mi-temps et la lumière d’Elise Bussaglia pour remettre les Bleues dans le droit chemin. Après avoir récupéré un ballon légèrement sur la gauche, la native de Sedan prend la parallèle aux 20m… On sent le tir de loin arriver, elle le déclenche et sa frappe vient se loger juste en dessous la lucarne gauche de Korpeli, trop loin pour la gardienne qui se détend pourtant de tout son long (44e). Une spéciale Bussaglia en quelque sorte. Le ballon finit au fond des filets et Bussaglia termine au sol, taclée par derrière après son tir par une défenseur qui aurait mérité au minimum un carton jaune.

Finir le boulot

Au retour des vestiaires, Dali et Majri tentent de passer par les côtés mais là encore les Finlandaises sont bien regroupées. Bussaglia cherche à lancer Necib dans le dos de la défense mais la passe n’aboutit pas non plus. Dommage, car même si la française semblait hors-jeu, le drapeau ne s’était pas levé. Les Bleues vont alors dominer la deuxième mi-temps sans jamais plus se faire inquiéter mais n’iront pas jusqu’à « pilonner » la défense adverse non plus. Voire ratant encore de nombreuses occasion comme Marie-Laure Delie qui bien décalée en pleine surface par Eugénie Le Sommer préfère revenir sur son pied droit au lieu de tenter la frappe instantanée du gauche. Ou comme la non présence des Bleus proche de la ligne de but après un corner de Louisa Necib où Korpela gênée par Wendie Renard passe au travers.

Il faut attendre la 66e minute pour voir les Bleues prendre enfin l’avantage grâce à une belle action venue de la droite, Necib est servie seule au centre de la surface et ajuste la gardienne finlandaise d’un plat du pied tranquille. La chance donnée coté gauche à la jeune lyonnaise Armel Majri lui profite aussi très bien. Titularisée dans une défense qui comptait Sabrina Delannoy coté droit, elle s’est montrée bien à son aise, notamment dans les dédoublements et les centres techniquement réussis. Elle est d’ailleurs à l’origine du 3e but des Bleues sur un centre dans les 6m repris par Marie-Laure Delie remplacée juste après par Gaëtane Thiney. Les Bleues gardent ensuite la main au fur et à mesure que les Finlandaises baissent de rythme. Les deux buts encaissés leur mettant un bon coup psychologique sur la tête alors qu’elles venaient chercher à Calais un résultat pour espérer jouer les barrages. Du coup, les Françaises multiplient les ballons dangereux dans la surface mais ne se montrent pas toujours aussi adroites qu’elles le devraient. Le Sommer aura une dernière occasion franche à la 82e : bien servie par Necib, elle tentera une déviation du talon mais trouvera encore Korpela sur la ligne de but.

Sans être hyper efficace ni brillantes, les Bleues ont tout de même assurées la victoire et réalise le parcours parfait dans cette campagne de qualification avec 10 victoires en 10 matchs et seulement 3 buts encaissés. Alors on peut effectivement faire les fines bouche en disant qu’il reste encore pas mal de boulot, qu’on a l’impression qu’elles jouent parfois au niveau de leur adversaires, que leur rythme est parfois un peu inégal, qu’il reste un problème récurrent d’efficacité devant le but… Il n’empêche que de cette campagne s’est déroulée sans encombre même si elles pouvaient craindre la Finlande et l’Autriche. Et du coup, cette victoire conforte aussi la 4e place au classement FIFA Féminin de la France, ce qui sera très important en fin d’année lors du tirage au sort de la Coupe du Monde 2015 au Canada, où les Bleues pourraient alors se retrouver tête de série.

La galerie photo du match :

 

Cliquez sur les photos pour les faire défiler

Comments are closed.