mardi 20 janvier 2015

PUBLICITÉ

LFH – Les réactions après UMB-B – Issy Paris

Après la victoire d’Issy Paris dimanche sur le terrain de l’Union Mios Biganos-Bègles, voici les réactions d’après-match.

Emmanuel Mayonnade (entraîneur UMB-B) :
« J’avais dit aux filles avant le match que dans nos nombreuses rencontres face à Issy-Paris l’an passé, on avait rarement été mis en grosses difficultés. Aujourd’hui, on a ce ballon d’égalisation à 25-25 qu’on ne met pas, certes… Mais il y a aussi tout le jeu d’avant cela, avec ses imperfections. Face à une équipe de ce calibre-là, ça ne pardonne pas. C’est malheureux car l’écart est grand en fin de match, mais le problème est plus d’ordre physiologique… On souffre toujours d’un manque de rotations… On ne peut pas demander autant à Alice Lévêque, qui a joué une heure entière, qu’à Stine Oftedal, qui a pu souffler 5-6 minutes et faire une belle fin de match. »

Alice Lévêque (UMB-B) :
« A chaque fois, on n’arrive pas à trouver le petit plus pour passer devant. On ne peut pas dire qu’on ait été beaucoup aidés non plus… On prend 10 jets de 7m et on défend une grosse partie du match à 5 là où de l’autre côté, les sanctions auraient mérité d’être les mêmes. On pensait avoir fait le plus difficile en revenant de -4 à -1, mais de nouveau on est sanctionné… Elles accélèrent, et on repasse dans une bascule négative. C’est frustrant. »

Hanna Oftedal (IPH – photo)
« C’était un match intense physiquement, notamment en défense où l’équipe adverse voulait marquer son territoire. On a été en dents de scie pendant tout le match, mais malgré cela on a toujours mené au score. Même si on est déjà qualifiées pour les plays-offs, c’est important de remporter tous nos matchs. »

Propos recueillis par les deux clubs.

Comments are closed.