My Twitter Feed

mardi 18 avril 2017

PUBLICITÉ

LFH : IPH assure sa 2e place, Brest sa 3e

Avec 3 victoires à l’extérieur en 4 matchs et un nul, les locales n’ont pas été à la fête lors de l’avant-dernière journée de LFH.

Toulon St-Cyr 13-25 Brest

Seulement 13 buts à domicile pour Toulon muselé comme jamais par Brest. Le « choc des Rades » a tourné en faveur des bretonnes. Même Sanne Van Olphen ressort du match avec un 0/4. En face, Marta Mangué et ses 5 buts ont fait des dégâts, tout comme Cléopâtre Darleux et son exceptionnel match dans les buts à 65%(22/34) ! Grâce cette victoire, Brest s’assure de la 3e place à l’issue de la saison régulière. Pas mal pour un promu !

Nice 24-24 Chambray

Avec ce nul concédé à domicile contre un promu, Nice a pris un point précieux en vue des play-downs vu que Fleury a de nouveau perdu sur son terrain. Les Aiglonnes s’en voudront aussi sûrement longtemps d’avoir largement mené (12-8 à la mi-temps) et de s’être fait rejoindre. Les 6 buts d’Arna Sif Palsdottir ont compté, surtout celui dans les dernières secondes pour égaliser, tout comme les nombreux arrêts d’Hadatou Sako (18/42 43%). En face, Jacqueline Oliveira n’a pas brillé (14 % 4/28).

Celles sur Belle 23-27 Issy Paris

Dans un match délocalisé à Niort, les Chamoises n’ont mené qu’une fois dans le match, 1-0, pendant 34 secondes. Ensuite, les Lionnes se sont réveillées et grâce à une Lois Abbingh (8 buts) et à un collectif toujours efficace (10 des 11 joueuses de champs ont scoré), elles ont pris les devant pour ne plus jamais les lâcher. Dommage pour les celloises car le trio Soukeina Sagna (8 buts) – Lesly Briémant (5 buts) – Dijana Stevin (5 buts) était particulièrement en forme. Avec cette défaite, Celles est assuré de la dernière place avant les play-downs.

Fleury 19-20 Besançon

Une défaite d’un but, sur penalty dans la dernière minute, c’est dur pour les Panthères qui menaient pourtant de 4 buts à la mi-temps (13-9). Surtout, Besançon a musclé sa défense puisque les doubistes n’ont encaissé que 6 buts en seconde période. De leur côté les gardiennes ont brillé avec Maria Munoz à 50 % (9/18), Julie Foggea à 36 % (18/2) et Catherine Gabriel à 33 % (5/15). Besançon profite surtout que Nantes soit exempt pour revenir à égalité au classement.

Dijon-Metz : mercredi 19 avril à 20h30

Dijon assuré de disputer les play-offs et pour le moment 8e, reçoit Metz, assuré de la première place. Un match décalé en raison de la Ligue des Champions et qui s’annonce coriace pour les Artistes. En effet, les joueuse d’Emmanuel Mayonnade n’ont concédé qu’une seule défaite en LFH cette saison.

Le classement interactif

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :