mardi 31 janvier 2017

PUBLICITÉ

Les Bleues brillent à l’Open de Paris de Karaté

C’est la Fédération Française de Karaté qui l’annonce, le bilan de cette édition 2017 de l’Open de Paris est plutôt mitigé pour l’Equipe de France. Les françaises se sont pourtant illustrées.

(Info FF Karaté)

La bourguignonne Alizée Agier (-68kg – photo), non médaillée aux Europe de Montpellier en 2016, ni aux championnats du Monde à Linz la même année, a réalisé un parcours sans faute ce week-end à Coubertin en remportant la médaille d’or. Dans une catégorie des -68kg très relevée avec notamment la présence des meilleures mondiales – seule la championne du Monde Alisa Buchinger était absente – la jeune tricolore s’est hissée en finale samedi en battant notamment la vice-championne du Monde 2016, Katrine Pedersen (3/2), la japonaise médaillée d’or mondiale en 2012, Kayo Someya (4/1) puis la championne d’Europe en titre, Elena Quirici (1/0). Ce dimanche, c’est Iryna Zaretska, l’ukrainienne naturalisée Azerbaidjanaise qui s’est présentée face à la française. Alizée Agier n’a pas tremblé et remporte pour la seconde fois de sa carrière ce prestigieux Open de Paris.

Nadège Aït-Ibrahim (+68kg) et Sandy Scordo (Kata) reviennent au premier plan. Non-sélectionnées lors des derniers championnats du Monde, les deux karatékas tricolores se hissent en finale de la compétition et prouvent qu’il faudra compter sur elles durant cette année 2017. Battues par deux japonaises, Ait-Ibrahim et Scordo se replacent dans la course à la sélection pour les prochains championnats d’Europe de Karaté à Montpellier.

Anne-Laure Florentin (+68kg) remporte le bronze, elle qui est championne d’Europe en titre et qui restait sur une victoire l’an passé. Médaille de bronze également pour Alexandra Feracci (Kata) qui sera en concurrence avec Sandy Scordo pour la place de titulaire en Turquie, en mai prochain, lors des championnats d’Europe seniors.

Comments are closed.