vendredi 5 janvier 2018

PUBLICITÉ

Le point Volley durant la trêve

En Ligue A Féminine de Volley, après un exercice 2016-2017 manqué, le RC Cannes est de retour au premier plan, suivi de près par Béziers. En Europe, les fortunes sont diverses pour les clubs Français.

Ligue AF : Cannes de retour

Après une passation de pouvoir ratée entre Yan Fang et Laurent Tillie qui avait la double casquette entraîneur de Cannes féminin, entraîneur de l’Equipe de France masculine, le club azuréen s’est offert un effectif de stars pour revenir au premier plan. L’entraîneur italien Riccardo Marchiesi, qui a mené le Cannet-Rocheville club voisin de Cannes sur le devant de la scène durant 4 ans de 2012 à 2016 et avec qui il a remporté une Coupe de France en 2015, a été choisi. Et la mayonnaise a bien pris ! Avec une seule défaite depuis le début de saison contre Béziers lors de la 2e journée, le RC Cannes est au coude à coude avec les Angels, qui tiennent le rythme et qui comptent également une seule défaite, contre Mulhouse. Bien emmenées par l’Américaine Krystal Rivers (photo), meilleure marqueuse du championnat avec 272 points, les Angels restent au coude à coude avec les Cannoises.

Avec 4 défaites en 11 journées, la saison de la confirmation est compliquée pour Mulhouse qui reste néanmoins au premier plan en occupant la 3e place à 6 points de Béziers. Heureusement, les Alsaciennes ont une petite marge de manœuvre puisqu’elles aussi ont creusé le trou sur leurs poursuivants qui pointent à 5 points derrière : le Stade Français et Venelles qui comptent 6 victoires pour 5 défaites.

Saint-Raphaël, Champion il y a deux ans, Vandoeuvre-Nancy et Quimper occupent pour le moment les 3 dernières places qualificatives pour les play-offs avec des bilans négatifs et sont toujours sous la menace directe de Nantes, Le Cannet et Evreux. Ces deux derniers clubs sont toujours en courses malgré des points de pénalité suite à des soucis financiers.

Pour Chamalières, dernier avec seulement 3 points et 1 seule victoire au compteur contre Evreux, il va être très difficile de sortir de la zone rouge.

Le classement intéractif

Ligue des Champions : ça débute seulement

La Ligue des Champions a démarré très tardivement et Le Cannet est malheureusement sorti dès le 2e tour fin octobre contre les Biélorusses de Minsk (3-2 puis 2-3) mais a été reversé en Coupe CEV où il n’a pas brillé non plus, battu lors de son 16e de finale aller 3-1 en Allemagne contre le SSC Palmberg Schwerin. Pour ne pas quitter l’Europe, il faudra gagner au retour dans les Alpes Maritimes le 9 janvier prochain.

Pour Mulhouse, la phase de poule n’a débuté que mi-décembre ! Donc les Alsaciennes n’ont joué qu’une seule rencontre et se sont inclinées en Pologne 3 sets à 1 sur le terrain du Developres SkyRes Rzeszow. Lors de la prochaine journée, elle se déplaceront à nouveau, mais moins loin, à Zurich en Suisse avant de recevoir le club roumain du CS Volei Alba-Blaj.

Coupe CEV : 1 sur 3, pour l’instant

Outre Le Cannet, Aix-Venelles a perdu lui aussi en 16es de finale aller. A Dresde, en Allemagne, les Provençales se sont inclinées 3 sets à 0 et devront réaliser un véritable exploit au retour. Pour Béziers en revanche, ça sent la qualif’ ! Les Biterroises  se sont imposées à domicile 3-0 contre les Hollandaises du Sliedrecht Sport.

Challenge Cup : Nantes bien parti

Seule équipe française engagée en Challenge Cup, Nantes s’est imposé 3-0 contre Randenberg sur le terrain des Norvégiennes. De bon augure pour la suite puisque les Ligériennes vont recevoir en 16es de finale retour.

Photo fournie par G2elles photographies.

Comments are closed.