mardi 3 février 2015

PUBLICITÉ

Le Ladies Tour of Qatar 2015, c’est aujourd’hui

En 4 jours, le cyclisme féminin s’offre une belle exposition avec le Ladies Tour du Qatar 2015 qui début ce mardi 3 février. En l’absence de la tenante du titre Kirsten Wild, elles sont nombreuses à prétendre enfiler le Maillot Or.

(Info A.S.O.)

En l’absence de la tenante du titre, Kirsten Wild, concentrée, en ce début de saison, sur les mondiaux sur piste de Saint-Denis, le Ladies Tour of Qatar s’offre à une pléiade de prétendantes en quête de la victoire finale sur la corniche de Doha. Des spécialistes du sprint et des bordures telles que Elen Van Dijk, Amy Pieters, Lizzie Armitstead ou Giorgia Bronzini en découdront tout au long des quatre jours de l’épreuve avec une seul objectif en tête : le Maillot Or.

Depuis sa création en 2009, le Ladies Tour of Qatar est devenu un rendez-vous de référence dans le calendrier mondial du cyclisme féminin. Pour sa 7e édition, et à un peu plus d’un an des Championnats du Monde UCI sur route qui se dérouleront au Qatar, 88 concurrentes représentant 15 formations batailleront farouchement lors des quatre journées de l’épreuve du 3 au 6 février.

A l’occasion d’une conférence de presse organisée à la veille de la course, John Lelangue, Directeur des Opérations Sport de la Fédération Qatarienne de Cyclisme insistait sur la qualité du plateau : « Lorsque l’on regarde la liste des partantes, nous avons ici un des plus beau peloton de la saison. En l’absence de Kirsten Wild, nous sommes à la veille d’une grande bagarre extrêmement ouverte. »

Le vent, déjà bien présent à l’occasion des séances d’entraînements des demoiselles ce lundi, aura, une nouvelle fois, une influence considérable sur les débats. Il est attendu au rendez-vous du premier round demain lorsque le peloton traversera la péninsule d’est en ouest à destination de la plage de Dukhan après un départ du somptueux Musée de l’Art Islamique. Avec des écarts souvent infimes et de précieuses bonifications à conquérir, le suspense durera sans doute jusqu’aux derniers mètres disputés vendredi sur la corniche de Doha. Comme de coutume, la victoire ou la défaite se jouera pour quelques petites secondes.

Les demoiselles à surveiller :

Elen Van Dijk (Boels Dolmans):
Lauréate de l’édition 2012 du Tour of Qatar, la Néerlandaise fait figure de favorite. Elle est en effet parfaitement aguerrie aux difficiles conditions rencontrées sur la péninsule et maitrise à merveille le vent. Van Dijk a en outre à son palmarès le Tour des Flandres, remporté l’an passé, et des titres mondiaux en contre-la-montre individuel et par équipes.

Lizzie Armitstead (Boels Dolmans):
La formation Boels Dolmans peut compter sur deux atouts majeurs : Van Dijk bien sûr mais aussi la médaillée d’argent des Jeux Olympiques de Londres, Lizzie Armitstead. La Britannique qui a remporté la Coupe du Monde UCI la saison dernière ainsi que l’or aux Jeux du Commonwealth pourrait bien ouvrir son compteur victoire 2015 sur les routes du Qatar.

Giorgia Bronzini (Wiggle Honda)
Elle a déjà trois succès d’étapes à son palmarès depuis ses débuts au Qatar. Giorgia Bronzini a quasiment toujours été en lutte pour la victoire finale comme le démontre ses places de deuxième en 2009 et 2010. La double Championne du Monde se présente en pleine confiance après ses victoires lors de la 4e étape du Bay Classic Series et la 3e étape du Santos Women’s Tour. L’Italienne est prête à conquérir ce Maillot Or qui lui échappe au Qatar.

Chloe Hosking (Wiggle Honda)
Récemment recrutée par l’équipe Wiggle Honda, Chloe Hosking a impressionné dès sa première apparition au Qatar en terminant deuxième du général et en s’offrant le Maillot Blanc de la meilleure jeune. Troisième l’an passé, l’Australienne est en grande forme à l’image de sa victoire au Michelton Bay Classic Series.

Amy Pieters (Team Liv-Plantur)
Meilleure jeune de l’édition 2014, la Néerlandaise portera le dossard numéro 1 sur son dos, un signe avant-coureur. Après avoir remporté la 2e étape l’an dernier, elle ne s’inclina finalement que devant la reine de l’épreuve, Kirsten Wild.

Egalement à suivre:

Emma Johansson (Orica – AIS): 3e des Championnats du Monde UCI en 2014, numéro 1 mondial en 2013, médaillée d’argent au JO de 2008.

Lisa Brennauer (Velocio – SRAM): Championne du Monde 2014 du contre-la-montre individuel et par équipes.

Valentina Scandolara (Orica – AIS): lauréate du Santos Women’s Tour 2015

Trixi Worrack (Velocio – SRAM), Lucinda Brand (Rabo Liv), Rossella Ratto (Italy), Sheley Olds (Bigla), Lauren Kitchen (Hitec), Leah Kirchmann (Optum Kelly), Kimberley Wells (Australia)…

Les étapes du Ladies Tour of Qatar 2015 :
Etape 1, mardi 3 février: Museaum of Islamic Art – Dukhan Beach (98.5 km)
Etape 2, mercredi 4 février: Al Zubarah Fort > Madinat Al Shamal (112.5 km)
Etape 3, jeudi 5 février: Souq Waqif – Ah Khor Corniche (93.5 km)
Etape 4, vendredi 6 février: Sealine Beach Resort – Doha Corniche (85 km)

Poster un commentaire