mardi 10 novembre 2015

PUBLICITÉ

La France surclasse l’Angleterre

Lors d’un test match de l’automne face à l’Angleterre à Martigues, l’Equipe de France Féminine de Rugby à XV a battu samedi soir les anglaises 11 à 0.

Avec un seul essai marqué par Elodie Poublan (Montpellier), les Bleues ont tout de même eu des difficultés à battre les anglaises. C’est la quatrième victoire d’affilé des Bleues contre le XV féminin de la Rose.

Les réactions (sur le site de la FFR) :

Gaëlle Mignot (talonneur et capitaine de l’équipe de France) : « Nous sommes contentes d’avoir gagné, mais aussi de la détermination dont on a su faire preuve pendant le match. Ce n’était pas facile car le ballon était glissant et les Anglaises étaient venues avec des ambitions. On a rien lâché, on a très bien défendu, on avait aussi à cœur de ne pas prendre de points et envie de faire quelque chose de grand. A l’avenir, on aura besoin d’une meilleure gestion de notre match. On devra travailler là-dessus afin de concrétiser nos occasions. Ça passe pour ce soir, mais ça pourrait nous faire défaut une autre fois. On doit surtout continuer à bosser, car nous serons encore plus attendues dans le Tournoi. Heureusement, il y a une belle homogénéité qui se dégage de ce groupe. C’est très positif. »

Safi N’Diaye (troisième ligne centre) : « On a la victoire, donc je suis satisfaite. Pour une équipe comme la nôtre, qui n’avait pas joué ensemble depuis sept mois et qui n’avait que cinq jours de préparation en commun, c’est encourageant, car les Anglaises revenaient de tournée estivale, il y avait donc danger. C’est très encourageant de voir que l’on peut rivaliser contre des adversaires de haut-niveau malgré une préparation limitée. Ça donne envie de travailler encore plus. Tout n’est pas parfait dans notre jeu non plus. On a parfois dominé, avancé, mais un manque de fluidité ne nous a pas permis de concrétiser. On a aussi commis l’erreur tactique de ne pas insister en mêlée fermée où nous dominions lorsque nous avons obtenu des pénalités à cinq mètres de l’en-but anglais. Maintenant, j’ai hâte d’être au Tournoi. J’ai même déjà un peu la tête à la Coupe du Monde. Elle va arriver vite (en 2017) et on ne s’y prépare pas quinze jours seulement à l’avance… »

Romane Ménager (troisième ligne aile et première sélection contre l’Angleterre) : « C’est un très bon début pour une première sélection. J’avais un peu le stress au début, mais je sais que si je suis là, c’est que les entraîneurs ont confiance en moi. Tout est passé très vite parfois. Il y a eu beaucoup de mêlées, mais aussi quelques actions avec de longues phases de jeu. Je suis contente de moi malgré quelques ballons perdus au contact. Il faudra améliorer ça. On sait que les Anglaises sont solides et ont du gabarit. C’était déjà le cas chez les moins de 20, je n’étais pas surprise, mais il faut s’y habituer. J’ai aussi été bien aidée par les filles les plus expérimentées, très bien intégrée. On se sent vite à l’aise, c’est vraiment un super groupe et je n’ai qu’une envie maintenant, c’est de revenir pour le Tournoi. »

Jean-Michel Gonzalez (entraîneur de l’équipe de France avec Philippe Laurent) : « Il y a eu beaucoup d’imperfections ce soir, mais je suis globalement satisfait. On a gagné surtout, contre l’Angleterre en plus. On a bien tenu le ballon parfois, on a dominé nettement, comme en première période, mais on a aussi manqué trop d’occasions. On voit qu’il reste du travail à faire, mais on le savait. C’est une victoire qui fait quand même du bien à la tête. C’est super pour les filles avant le Tournoi. »

France 11-0 Angleterre

Arbitre : Mme Helen O’Reilly (Irlande)
France : 1 essai Poublan (57) 2 pénalités Abadie (3, 22)

FRANCE : Billes – Héguy (Boujard, 73), Poublan (Neissen, 59), Godiveau, Lièvre – (o) Abadie (Poublan, 59), (m) Rivoalen (Bourdon, 59) – N’Diaye, Grand, Ménager (Diallo, 67) – De Nadaï (Ferer, 43), Forlani – Carricaburu (Gonzalez, 46), Mignot (cap), Duval (Arricastre, 70).

ANGLETERRE : Mc Kenna – Mason, Cattell, Large, Clapp – (o) E. Scott, (m) Riley (Mason, 53) – Hunter (cap), Packer (Noel-Smith, 50), Gallagher – A. Scott, Taylor (Milar-Mills, 58) – Keates (Lucas, 67), Cokayne (Croker, 58), Clarke (Cornborough, 62).

Comments are closed.