mardi 17 juillet 2018

PUBLICITÉ

La Course by le Tour : van Vleuten incroyable

Seulement deux jours après avoir remporté le Giro Rosa, le Tour d’Italie féminin, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten a remporté la Course by Le Tour 2018 disputée entre Annecy et Le Grand-Bornand. Elle a dépassé juste avant la ligne sa compatriote Anna van der Breggen, après un retour inattendu.

Que d’émotions ce mardi sur la route du Tour où la course féminine avait cette année été déplacée ! Habituées aux Champs Elysées (avec un contre-la montre en plus l’an dernier), les cyclistes féminines ont eu droit cet été à une course de montagne, une vraie étape de 112,5 km entre Annecy et le Grand-Bornand, avec quatre cols à franchir dont deux de première catégorie situés dans les 30 derniers kilomètres.

C’est une Danoise, Cecilie Ludwig, qui a pris la tête à la mi-course après s’être défaite de Leah Thomas, et ce, afin de piloter pour Ashleigh Moolman-Pasio, la leader sud-africaine de son équipe Cervelo-Bigla Pro Racing Team. Sortie du peloton avec les deux Néerlandaises pour prendre la tête de la course, elle a finalement terminé 3ème après avoir laissé partir les deux favorites. Cecilie Ludwig a fini au pied du podium, récompensant son engagement envers sa leader, et décroché le titre de meilleure grimpeuse.

C’est donc entre Bataves que la victoire s’est jouée. Anna van der Breggen a d’abord pris la tête dans la dernière ascension de la journée, le Col de la Colombière. Derrière, Annemieck van Vleuten ne lâchait rien et restait toujours à portée de tir, oscillant entre 7 et 12 secondes de retard. Et alors qu’on pensait que la victoire était jouée pour la vainqueure de La Course 2015, elle s’écroulait dans les derniers mètres : plus de jus. Pile au moment où la toute récente vainqueur du Giro Rosa connaissait un regain d’énergie. Et c’est à quelques mètres de la ligne seulement qu’Annemieck van Vleuten faisait parler sa vitesse pour passer Anna van der Breggen, impuissante, et lui souffler la victoire. Elle réalise ainsi le doublé 2017-2018.

La première Française, Edwige Pittel, a terminé 15e à 5’24 ». A la 22e place, à 7’07 », l’Australienne Sarah Gillow est la première cycliste de l’équipe française FDJ-Futuroscope-Nouvelle Aquitaine.

Le podium :

1 – Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott) en 03h20’43’’
2 – Anna van der Breggen (Boels Dolmans Cycling Team) à 1’’
3 – Ashleigh Moolmal-Pasio (Cervelo – Bigla) à 1’22’’

Meilleure grimpeuse : Cecilie Uttrup Ludwig (Cervelo-Bigla)
Meilleure combative : Leah Thomas (Unitedhealthcare)

 

 

Comments are closed.