mardi 16 juillet 2013

PUBLICITÉ

WNBA – Le point hebdomadaire

Logo WNBA 2013

Candace-Parker

Conférence Est : Statu quo

La hiérarchie semble bien installée dans cette conférence Est avec un tandem Atlanta/Chicago toujours en tête malgré une petite baisse de régime pour le Dream (deux défaites d’affilée). Derrière, seul Washington ne déçoit pas. New York n’arrive pas à s’extirper de son bilan négatif à l’image d’une Cappie Pondexter en difficulté (7/30 en cumulé sur ses deux dernières sorties). Indiana et Connecticut sont toujours virtuellement hors des playoffs.

Le classement
1. Atlanta Dream (10/3)
2. Chicago Sky (10/4)
3. Washington Mystics (7/7)
4. New York (6/8)
5. Indiana Fever (5/8)
6. Connecticut Sun (4/9)

 

Conférence Ouest : Minnesota et Los Angeles s’échappent

Tous deux lancés sur une grosse série de victoires, les Lynx (4) et les Sparks (5) dominent désormais la conférence et s’affirment comme les principales forces de l’Ouest. Phoenix marque le pas, au gré des aller-retours de Brittney Griner à l’infirmerie. San Antonio et Seattle tentent de survivre malgré les (trop nombreuses) absences et Tulsa ferme la marche, comme à l’accoutumée.

Le classement
1. Minnesota Lynx (11/3)
2. Los Angeles Sparks (10/4)
3. Phoenix Mercury (8/7)
4. Seattle Storm (6/8)
5. San Antonio Silver Stars (4/10)
6. Tulsa Shock (3/13)

 

L’équipe en forme : Les Sparks sonnent la charge

2002. Voilà l’année du dernier titre des LA Sparks. Lisa Leslie dominait encore le basket mondial et Candace Parker n’était qu’une lycéenne (presque) comme les autres. Depuis, la franchise californienne tente en vain de revenir tout en haut de l’affiche. Cette année 2013 pourrait être la bonne. Jamais l’effectif n’a semble aussi fort et surtout aussi complet : Candace Parker est au sommet de son art (18.8pts à 54%, 8.9rbds, 3.7pds et 2.4ctres en seulement 28min de jeu), Nneka Ogwumike (13.4pts et 7.4rbds) et Kristi Toliver (15.1pts et 3.7rbds) sont d’excellents lieutenants, alors que Lindsey Harding (12.8pts et 5.5pds) apporte la stabilité qui a tant fait défaut en playoffs l’an dernier.

Après un début de saison très mitigé à cause d’un bilan à l’extérieur catastrophique, les Sparks ont signé leurs premiers succès sur la route cette semaine, dont une victoire probante et autoritaire à Phoenix, concurrent direct. Avec un nouveau choc face au Mercury prévu jeudi soir, au Staples Center cette fois, les joueuses de Carol Ross peuvent définitivement frapper un grand coup avant le All-Star Break.

 

Les joueuses de la semaine

Après Elena Delle Donne (deux fois lauréate ces deux dernières semaines), c’est au tour de Sylvia Fowles d’être distinguée dans la conférence Est, preuve de la bonne santé du Chicago Sky. Un peu moins en vue en début de saison, le pivot de Team USA a remis les choses dans l’ordre cette semaine en signant notamment une performance magistrale contre Washington (26pts à 12/17 aux tirs, 18rbds et 3ctres). Elle a d’ailleurs shooté à 68% sur ses deux matchs (deux victoires) de la semaine.

Pour la conférence Ouest, Candace Parker est nommée pour la 3ème fois déjà cette saison après une nouvelle semaine remarquable. LA a remporté ses deux premiers matchs de la saison à l’extérieur, et elle fut excellente avec 25.5pts de moyenne, 8.0rbds et 4.0pds en moyenne. Elle est la favorite numéro un pour le titre de MVP, cette saison.

 

En vrac

- La corde Sancho Lyttle a fini par casser. Tout juste revenue d’un Eurobasket phénoménal sur un plan individuel et collectif, l’intérieur d’Atlanta n’aura pu disputer qu’un seul match (9pts et 6rbds) avant de se blesser. Et le bilan est plutôt lourd : fracture du pied gauche, opération et un minimum de 6 semaines d’arrêt. Coup dur pour Atlanta qui reste sur deux revers.

- Elle est l’une des grandes absentes de la saison et multiplie les blessures depuis deux ans, mais Sue Bird (33 ans dans deux mois) n’en a pas encore fini avec le basket comme elle l’a déclaré au journal new-yorkais, Newsday. « Je vais encore jouer à l’étranger cette saison et je serai de retour en WNBA l’été prochain. On commence forcément à penser à la fin quand on arrive à ce moment de sa carrière. Je pense juste que mon corps me dictera la fin de ma carrière. C’est lui qui décidera. »

- De nouveau touché par les blessures avec la fin de saison annoncée de Becky Hammon, les Silver Stars de San Antonio ont fait appel à une ancienne pensionnaire de la LFB en la personne de Cathrine Kraayeveld (ex-Villeneuve d’Ascq). Intérieure fuyante, elle remplacera plutôt Sophia Young dans la rotation et apportera toute son expérience à une équipe qui en aura bien besoin.

- Actuellement blessée, Brittney Griner était l’invitée de Conan O’Brien hier sur TBS, nouvelle preuve de sa grande popularité. Elle réitéra notamment son envie de se tester dans le monde du basket masculin, voici un extrait de son passage dans ce talk-show, un des plus appréciés outre-Atlantique.

Cet article WNBA – Le point hebdomadaire est apparu en premier sur LadyHoop.com.

Comments are closed.