jeudi 29 août 2013

PUBLICITÉ

WNBA – La lutte finale

Logo WNBA 2013

130515-delledone-nyl-670

Conférence Est : Chicago, premier qualifié

Ce n’était qu’une question de temps, mais le Sky de Chicago a bien validé sa première qualification pour les playoffs la semaine dernière, au terme d’une nouvelle démonstration de force contre New York (victoire 82-64). Juste avant de confirmer sa domination sur la conférence en allant remporter une belle victoire chez son dauphin Atlanta (67-56). Une belle semaine pour les joueuses de Pokey Chatman qui vont tenter de garder le rythme en attendant la postseason.

Derrière, c’est le statu quo. Atlanta semble à l’abri d’une grosse désillusion mais garde pour objectif de rester à cette 2nde place qui offre l’avantage du terrain au premier tour, un luxe quand on affiche un bilan de 11 victoires pour 2 petits revers en saison dans sa salle. En fond de classement, Connecticut semble définitivement hors-course (5 victoires de retard sur Indiana, 4ème et dernier qualifié avec 7 matchs à jouer et une mauvaise série en cours de 5 défaites d’affilée).

Le classement
1. Chicago Sky (20/8)
2. Atlanta Dream (14/11)
3. Washington Mystics (13/15)
4. Indiana Fever (12/15)
5. New York Liberty (11/17)
6. Connecticut Sun (7/20)

Conférence Ouest : Minnesota et Los Angeles au coude-à-coude

Si les deux monstres de l’Ouest sont d’ores et déjà invités au grand festin de la postseason, ils tentent toujours de se départager pour la première place de la conférence. La bonne nouvelle ? Deux confrontations sont prévues entre les deux d’ici à la fin de la saison (4 septembre dans le Minnesota puis le 12 septembre en Californie).

Derrière, Phoenix et Seattle y sont presque. Le Storm a notamment fait un pas de géant la nuit dernière en allant s’imposer à San Antonio (actuellement 5ème) d’une courte tête (72-71). Les coéquipières d’une Tina Thompson encore exceptionnelle (27pts, 13rbds et 2ctres) possèdent donc maintenant 4 victoires d’avance sur les Silver Stars avec seulement 6 matchs à jouer.

Le classement
1. Minnesota Lynx (21/7)
2. Los Angeles Sparks (20/8)
3. Phoenix Mercury (14/13)
4. Seattle Storm (14/14)
5. San Antonio Silver Stars (10/18)
6. Tulsa Shock (9/19)

Les joueuses de la semaine (du 19 au 25 août)

Deux semaines après avoir déjà partagé les honneurs hebdomadaires, Elena Delle Donne et Maya Moore remportent un nouveau sacre, dans leur conférence respective. Comment pouvait-il en être autrement ?

De retour de blessure, Delle Donne a compilé 24pts dès sa rentrée contre Washington. Après avoir été moins en vue lors de la victoire contre New York, elle a remis ça à Atlanta, cumulant 25pts et 8rbds, remportant haut-la-main son duel avec Angel McCoughtry. Chicago a remporté ses 3 matchs de la semaine, glanant au passage sa qualification en playoffs, la première dans l’histoire de la franchise. Le trophée de rookie de l’année semble déjà entre ses mains, mais Delle Donne commence également à faire parler d’elle dans la course au titre de MVP. Une seule rookie a réussi à cumuler les deux trophées dans l’histoire de la ligue. Son nom ? Candace Parker en 2008.

Dans la conférence Ouest, on n’a parlé que de Maya Moore cette semaine. Notamment grâce à ce petit bijou de match contre Indiana. Minnesota a remporté la victoire grâce aux 35pts (record en carrière) à 15/21 aux tirs, 8rbds, 3pds et 4ints. Les Lynx semblent repartis dans le bon sens de la marche et mènent toujours la danse à l’Ouest. Nul doute que la joueuse de 3ème année figure également en bonne place dans les pronostics pour le titre de meilleure joueuse de la saison.

En vrac

- On a peut-être assisté au match de l’année dimanche, entre Los Angeles et Tulsa, au Staples Center. Un suspense important, des actions clutch en pagaille et une victoire finale des Sparks 90-88 après 2 prolongations grâce à une dernier panier d’une monumentale Candace Parker (26pts, 11rbds, 9pds et 3ctres). Mais Parker s’est également fait remarquer pour avoir ouvert l’arcade de sa coéquipière Nneka Ogwumike (bien aidée par Alana Beard) après une célébration un peu trop « appuyée ».

Cet article WNBA – La lutte finale est apparu en premier sur LadyHoop.com.

Comments are closed.