vendredi 14 juin 2013

PUBLICITÉ

Valériane Ayayi et Diandra Tchatchouang, l’avenir des Bleues

Diandra-Tchatchouang-250Gaëlle Skrela ne sera pas la seule à débuter son expérience chez les Bleues à l’Euro demain. Valériane Ayayi et Diandra Tchatchouang joueront également leur premier match avec l’équipe A. Les deux cadettes de la compétition ont su gagner leur place dans le roster grâce à leurs qualités physiques qui font d’elles des atouts précieux à leur poste. Et Pierre Vincent a choisi de profiter de ces atouts alors que l’équipe de France est en pleine reconstruction.

« C’est l’avenir de l’équipe nationale. Elles ont des qualités athlétiques très impressionnantes. Diandra a également une maîtrise technique très forte dans le jeu, notamment à la passe et dans le dribble mais moins dans le tir. Elle est fidèle à l’image du basketteur français. Valériane a beaucoup de justesse dans son jeu pour quelqu’un de son âge. Elle est très jeune mais a beaucoup de pertinence dans ses qualités offensives, elle joue juste », explique le sélectionneur des Bleus.

A 19 ans et avec une seule année d’expérience à un niveau pro, Valériane fera ses premiers pas dans une compétition officielle de l’équipe de France seniors.

« Elle a montré un peu de crainte à l’approche de la compétition mais je lui ai expliqué qu’elle n’était pas là pour porter l’équipe. Ce n’est pas son rôle. Elle doit juste faire son job. »

Ayayi et Tchatchouang ont fait le bonheur des équipes de France jeunes les années passées et prennent aujourd’hui le relais à un niveau supérieur.

« J’ai pris la décision de renouveler l’effectif ici en choisissant Valériane et Diandra. D’autres jeunes intégreront l’équipe plus tard. Mais c’est sur ce poste là qu’il y avait un besoin urgent de renforcer. »

La relève est en marche…

Cet article Valériane Ayayi et Diandra Tchatchouang, l’avenir des Bleues est apparu en premier sur LadyHoop.com.

Comments are closed.