My Twitter Feed

samedi 22 septembre 2012

PUBLICITÉ

Open LFB 2012 : Nantes bat Aix à l’arrache

Pour le match d’ouverture de la Ligue Féminine de basket, dans un match pas très plaisant marqué par de très nombreuses imperfections, Nantes a pris le meilleur sur Aix.

Nantes Rezé 55 – 51 Pays d’Aix
Mi-temps : 29-25

Le match démarre sur un rythme moyen, surtout à l’adresse où Nantes n’est qu’à 39% et Aix à 50% lors du premier quart-temps. Aix prend donc un léger avantage mais Nantes recolle à chaque fois. Beaucoup de déchets sont visibles des deux côtés. En fin de mi-temps, Nantes prend les devants pour la première fois du match et ne le lâche plus pour arriver aux vestiaire avec 4 longueurs d’avance, 29-25. Un changement explicable par l’adresse d’Aix qui a plongé de 50% à 27% au tir avec seulement trois paniers rentrés dans tout le deuxième quart-temps.

La seconde période reprend sur le même tempo et il faut attendre un trois points aixois pour voir les sudistes recoller à 34-34. Puis reprendre l’avantage par deux nouveaux trois points de Thorburn puis Gruszczyski (36-40 puis 38-42 à la fin du QT). Francis revient au 4e avec la ferme intention de mieux défendre et boum , un contre d’entrée ! Sauf qu’offensivement, c’est le néant, il faut attendre plus de 3 minutes avant de voir une des deux équipes rentrer un nouveau panier. Sarah Michel se paie un coast to coast pour Nantes. Vu l’adresse catastrophique affichée par les deux équipes, aucune n’arrive à prendre le large. Repassé devant dans les dernières minutes, Nantes conserve son léger avantage grâce à un nouveau raté aixois.

MVP : Sarah Michel (Nantes) : 15 pts, 9 rebonds, 5 interceptions, 2 passes décisives.
Le fait : l’adresse catastrophique des deux équipes. Nantes 35% et Aix 27%

La réaction d’Emmanuel Coeuret (Coach de Nantes) : « L’an dernier j’étais là avec Aix, on avait un super match avec un gros scoring contre Villeneuve d’Ascq. Cette année, le match n’a pas été plaisant, on s’est fait chié, mais j’ai gagné. Et à la fin de saison, ce sont des points qui vont compter. (…) On a aucun objectif pour le moment. D’abord gagner le plus de matchs.« 

Retrouvez lundi l’interview d’après match complète d’Emmanuel Coeuret.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :