mercredi 29 août 2012

PUBLICITÉ

La France réussi son Mondial de Basket 3×3

Directement inspiré des playgrounds américains, le basket 3×3 a joué la semaine passée son Championnat du Monde en Grèce. Avec des équipes aussi improbables que le Népal ou Guam, les Equipe de France Hommes, Femme et Mixte ont toutes brillé.

(Info FFBB)

La première édition du Championnat du Monde de 3×3 s’est tenue du 23 au 26 août à Athènes. Au total 32 nations s’étaient données rendez-vous dans le cadre exceptionnel du Parc Zappeion, pour une compétition masculine, féminine et, pour la première fois au niveau international, une compétition mixte.

Le travail de préparation élaboré par le sélectionneur et son staff a rapidement porté ses fruits et les formations françaises sont sorties invaincues de la phase de poule. De son côté la sélection mixte a connu la même réussite en enchainant rapidement les victoires dans un tournoi à élimination directe. Après quatre jours de compétition, les trois Equipes de France ont atteint les finales et reviennent d’Athènes avec une médaille d’or pour la sélection mixte, et deux médailles d’Argent pour les sélections masculine et féminine.

« Ce Championnat du Monde est la première étape d’une politique de développement du 3×3 au niveau international. Dès le départ nous avons souhaité nous investir totalement dans ce projet ; je suis heureux de constater les excellents résultats des Equipes de France qui vont donner un excellent éclairage à cette nouvelle pratique dans notre pays », explique le président de la Fédération Française de BasketBall (FFBB), Jean – Pierre Siutat. « La FFBB et la Direction Technique Nationale sont fières de voir que le travail accompli depuis plusieurs mois pour préparer cette première échéance internationale dans des conditions optimales a été récompensé, la France étant la seule nation à placer ses trois sélections en finale en ne concédant que deux défaites sur l’ensemble de l’épreuve» ajoute Jean – Pierre De Vincenzi, directeur général de la FFBB.

« C’est quelque chose que j’ai rarement vécu avec les équipes que j’ai eu en 5×5 », raconte Richard Billant. « Ce n’est pas du streetball où chacun joue sans se soucier de l’autre », précise le technicien, « J’ai rarement vu autant de solidarité que dans ces deux équipes de 3×3 ». Le sélectionneur revient également sur l’organisation : « Il y a eu la musique, les jeux de lumière, c’était féérique quelque part. La FIBA a bien fait les choses, ils l’ont fait différemment du 5×5 et je pense que le 3×3 a un très bel avenir ». Et de conclure, « Le 3×3 va apporter une alternative pour ceux qui ne se retrouvent pas dans le 5×5 traditionnel. Ce n’est pas en opposition mais c’est une complémentarité ». La suite pour les Equipes de France de 3×3, c’est le Mondial U18 qui se tiendra à Madrid du 27 au 30 septembre 2012. Les sélections seront composées de joueurs et joueuses du Centre Fédéral. La préparation commencera début septembre.

La sélection féminine Vice – Championne du Monde
Héléna Ciak – Sylvie Gruszczynski – Laetitia Kamba – Perrine Le Leuch

Parcours :
Phase de poule :
France – Népal 21 – 0
France – Slovaquie 19 – 6
France – Grèce 17 – 10
France – Rép. Tchèque 16 – 10
France – Hongrie 18 – 8
1/8 Finale : France – Turquie 15 – 6
1/4 Finale : France – Taïwan 15 – 9
1/2 Finale : France – Ukraine 12 – 10
Finale : France – USA 16 – 17

La sélection masculine Vice – Champion du Monde
Kevin Corre – Mérédis Houmounou – Michel Jean – Baptiste – Adolphe – Karim Souchu

Parcours
Phase de poule :
France – Argentine 16 – 15
France – Vénézuela 16 – 12
France – Guam 20 – 9
France – Ukraine 21 – 13
France – Mexico 20 – 7
1/8 Finale France – Rep. Tchèque 21 – 13
1/4 Finale : France – Grèce 16 – 15
1/2 Finale : France – Israël 15 – 12
Finale : France – Serbie 13 – 16.

La sélection mixte Championne du Monde
Kevin Corre – Mérédis Houmounou – Laetitia Kamba – Perrine Le Leuch

Parcours :
1/8 Finale : France – Russie 20 – 19
1/4 Finale : France – Angleterre 16 – 9
1/2 Finale : France – Ukraine 12 – 9
Finale : France – Argentine 14 – 8.

Comments are closed.