My Twitter Feed

dimanche 30 juin 2013

PUBLICITÉ

Eurobasket 2013 – L’Espagne remporte le titre face à la France

Ce dimanche à Orchies, en finale de l’Eurobasket, dans un match ultra serré, la France s’est inclinée d’un point contre l’Espagne laissant le titre de Champion d’Europe à la Roja. Mais il y a des raisons de positiver.

Elles étaient programmées pour gagner, tout du moins réaliser le meilleur parcours possible devant leur public. Au finale, celles que l’on surnomme « Les Braqueuses » se sont inclinées ce dimanche en Finale de « leur » Euro contre une sélection espagnole au talent tout aussi comparable à celui des Bleues.

Un talent qui a permis aux coéquipières d’Alba Torrens de prendre l’ascendant dès le début de la rencontre. Certainement un peu tétanisées par l’enjeu, les Bleues déjouent et perdent beaucoup de ballons sur phase offensive (8 au total dans le 1er QT). La défense de Sancho Lyttle sous le cercle ne permet pas à Isabelle Yacoubou de s’imposer dans la raquette. Associé au talent de Torrens, les deux espagnoles dominent la France quasiment à elle seule et seule Sandrine Gruda maintient les Bleues mais à la fin du QT, la Roja mène la danse (21-12).

Prises quasiment à la gorge dans une salle et devant un public pourtant acquis à leur cause, les Bleues réagissent, serrent un peu plus la défense et se remettent à marquer. Gruda reprend le dessus dans la raquette, en attaque comme en défense, Dumerc aligne des paniers longue distance, et à la mi-temps, la France revient à 1 point seulement (36-35).

La deuxième mi-temps commence par un chassé croisé. La France resserre encore sa défense mais les espagnoles marquent de loin. Gomis et Gruda continuent à mener les Bleues. Avec deux défenses serrées, il y a forcément beaucoup de fautes et Lyttle continue de trouver des positions de tirs, et quand elle ne marque pas, elle obtient des lancers francs. Heureusement, à quelques secondes de la fin du QT, elle rate une action qui amène une possession pour la France et Emmeline Ndongue ne se fait pas prier pour marquer sous le cercle à 4 secondes de la fin (53-55).

On sait donc désormais que ce match sera à couper au couteau, que les deux équipes peuvent l’emporter, que ce sera une crève-cœur pour celle qui va repartir avec l’argent. Et à ce jeu, les espagnoles vont faire preuve d’une ténacité à toute épreuve. La Roja inflige d’entrée un 8-0 aux Bleues qui repassent donc derrière et qui vont devoir courir après le score. Même si Dumerc envoie un 3 points dont elle seule a le secret à quelques encablures de la fin, ses coéquipières négocient mal les rebonds, et encore moins bien leur dernière possession. A 9 secondes de la fin, les Bleues ont trois points de retard mais ont la possession du ballon. Mais après la remise en jeu, Dumerc est trop loin du jeu pour être servie, et c’est Lawson qui envoie Gruda sous le cercle, sauf que la française est seule, elle marque donc 2 pts, mais n’obtient aucune faute qui pourrait lui faire bénéficier d’un LF d’égalisation. Les Bleues viennent donc terminer à un point des prolongations (70-69).

L’Espagne termine donc invaincue dans ce tournoi et a bien négocié sa finale. Le show entre Lyttle et Gruda sous le cercle a été de toute beauté. On aurait forcément préféré voir les Bleues l’emporter, cela aurait été une belle sortie pour Edwige Lawson-Wade qui part à la retraite sportive, et pour Emmeline Ndongue qui prend sa retraite internationale. Peut être aussi pour Pierre Vincent, dont on ne sait pas s’il va continuer à la tête de Bleues.

Mais durant ce tournoi, nous avons aussi vu l’éclosion de Diandra Tchatchouang et Valériane Ayayi, les progrès effectués par Isabelle Yacoubou. Il y a donc beaucoup de positif à retirer de cet Euro 2013. Car comme l’a dit « Mister » George Eddy sur Sport Plus après la rencontre : « Il ne faut pas oublier que les Bleues restent sur deux médailles d’argent, ce qui est exceptionnelle, et qu’il y a encore un Mondial qui les attend l’an prochain, il faut donc rester positif. » On est d’accord George. On se donne donc rendez-vous en 2014.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :