vendredi 12 juin 2015

PUBLICITÉ

Euro Basket : les favoris au rendez-vous

Lors de la première journée de l’Euro Basket féminin, la France, la Russie, la Turquie, la Serbie et l’Espagne l’ont emporté, même si certains ont connu quelques difficultés. En revanche, la désillusion de la soirée est pour la Suède. Résumé de la première journée.

Groupe A :

Ukraine 55-79 France

Après une première mi-temps serrée où les Bleues ne sont entrées aux vestiaires qu’avec 2 points d’avance (33-35), les joueuses de Valérie Garnier ont progressivement pris le large pour finalement l’emporter de 24 points. Les deux derniers quarts temps, remportés 24 à 12 et 20 à 10, ont vu l’Equipe de France mieux maitriser son sujet notamment avec son secteur intérieur. Plus forte que Vladimir Poutine, Sandrine Gruda (photo) a pris l’Ukraine à elle seule avec ses 18 points et 15 rebonds, double-double et déjà une perf’ de MVP.

Le résumé vidéo :

Ukraine v France – Game Highlights – Group A… par fiba

Monténégro 71-52 Rép. Tchèque

En remportant tous les quart temps du match, le Monténégro a lui aussi maitrisé son sujet pour l’emporter de 19 points face à la République Tchèque. Pourtant dos à dos après 8 minutes de jeu (13-13), les Monténégrines ont pu compter sur un joli quatuor Robinson (13 pts), Skerovic (11 pts), Dubljevic (11), Perovanovic (11) qui marquent donc à elles quatre près des deux tiers des points de leur équipe.

Groupe B :

Pologne 54-57 Turquie

La Pologne avait vraisemblablement tout misé sur Ewelina Kobryn à l’intérieur. Auteure de 24 points et 7 rebonds, la polonaise a du se sentir bien seule durant cette rencontre que la Turquie arrache dans la dernière minute 30 de la partie (53 partout à ce moment-là). Un tir à 3 points de Krobryn contré par Lara Sanders à 13 secondes de la fin puis un autre manqué par Katarzyna Krezel à la dernière seconde laissent le champ libre à la Turquie qui avait été menée quasiment toute la première mi-temps avant de refaire son retard en début de seconde.

Italie 76-85 Biélorussie

Il a fallu aller en prolongation pour départager les deux équipes. Grâce à 5 minutes de folie des biélorusses qui ne laissent les italiennes marquer que 3 points contre 12, ce sont les joueuses de l’Est qui se sont finalement imposées. Elles ont pu compter sur une Yelena Leuchanka en très grande forme elle aussi avec un double-double exceptionnel : 25 points et 14 rebonds.

Groupe C :

Lettonie 60-76 Serbie

Après une première mi-temps serrée (37-39) , la Serbie a passé la deuxième pour creuser un premier écart de 9 points dans le 3e quart temps histoire de s’assurer un matelas confortable avant le dernier. Avec pourtant autant de rebonds des deux côtés, 40 pour chaque équipe, c’est l’adresse qui a permis aux Serbes de Marina Maljković de l’emporter : 41,7% de réussite (60 tirs) contre 34.4 % (61 tirs). Les 19 points de Sonja Petrovic ont bien aidé également.

Russie 83-62 Croatie

Même en perdant le dernier quart temps 23 à 18, la Russie avait tellement maitrisé le 3e (23 à 7 !) que la Croatie ne pouvait plus revenir. Surtout en étant déjà menée à la mi-temps de 42 à 32. La cause : une énorme série de 20 à 0 encaissée entre la fin du 2e quart et le début du 3e. Mangées dans tous les compartiments du jeu (adresse, rebonds, passe décisive et secteur intérieur), les Croates n’ont pas pu faire grand-chose.

Groupe D :

Suède 69-72 Slovaquie

Pourtant menée de 8 points en plein 4e quart temps, la Slovaquie a pu compter sur une Suzana Zirkova omniprésente (scoring, rebonds, interceptions) dans le 4e quart temps pour l’emporter à l’arraché dans les deux dernières minutes face à une Suède qui menait pourtant de 10 points à la mi-temps (40-30). Les sœurs Eldebrink et leurs coéquipières regretteront peut-être longtemps cette dernière ligne droite complètement ratée.

Lituanie 58-72 Espagne

Dans un match maitrisé de bout en bout, les espagnoles n’ont pas tremblé face à la Lituanie, comptant même jusque 20 points d’écart en milieu de 3e quart temps. Grâce à une Astour Nadour auteur d’un double-double (22 points-12 rebonds) et une Alba Torrens elle aussi en forme (18 points-7 rebonds), l’Espagne a réussi son entrée dans la compétition.

Comments are closed.