dimanche 8 mars 2015

PUBLICITÉ

Championnes de coeur : spectacle et convivialité

Pour la 2ème année, la LFB a mis les basketteuses à l’honneur lors d’un match de gala ce samedi 7 mars, veille de la journée de la Femme.

Comme on pouvait s’y attendre, l’après-midi démarre dans une ambiance chaleureuse et décontractée dès la présentation des équipes. Joueuses LFB et anciennes internationales se retrouvent sur le parquet et on sent très rapidement qu’elles ont bien l’intention de placer cette après-midi sous le signe de la bonne humeur. En témoigne le superbe porté de Camille Aubert par Emmeline Ndongue-Jouanin lors de l’engagement. Même les arbitres jouent le jeu, allant jusqu’à intercepter un ballon avant qu’il ne sorte en touche pour faire ensuite la passe à une joueuse.

ChampionnesDeCoeur_Ndongue-CousseinsSmith

Free Hugs

Si le score est anecdotique, les joueuses assurent le show et on a tout de même droit à de très belles séries de shoots à 3 points comme celui de KB Sharp qui répond quasi instantanément à celui de Santaniello. De son côté, Anael Lardy vole le ballon on ne sait ni où, à on ne sait qui (nous, on attendait une remise en jeu suite à une touche) et part marquer toute seule alors que le reste de la salle est totalement arrêtée et la regarde faire. Lunaire mais très drôle. Mais cela reste un match de basket et en fin de Q2, l’équipe de David Girandière mène largement : 55-37. Le rythme s’accélère d’ailleurs nettement au retour des vestiaires tout en restant très bon enfant, à l’image de cette remontée de balle d’Anael Lardy, littéralement cachée derrière l’ensemble de son équipe, ou de cette petite fille (fille de Carole Delauné, une des arbitres de la rencontre) venue sur le parquet pour tirer (et réussir !) le 2e lancer de Sandra Dijon. Petit à petit, et grâce à l’adresse d’Ana Maria Cata Chitiga (16pts en fin de Q3), l’équipe de Marina Maljkovic refait son retard et n’est plus qu’à 5 points avant le dernier quart.

Un dernier quart qui tourne rapidement à la plaisanterie pour les 2 équipes qui jouent à 6 contre 6. La table de marque prend quelques libertés avec les règles et accordent 5 points par panier et 10 pour les 3 points, le tout avec la BO de Rocky en fond sonore ! Une seconde fillette entre en jeu pour un lancer et marque ! Elle reste sur le terrain, une 3eme fait son apparition. L’arbitre Carole Delauné et Aurélie Bonnan échangent leur maillot pour la fin du match. C’est n’importe quoi mais c’est très drôle, bon esprit, convivial…. à l’image de ce bel événement qu’est Championnes de coeur. Pour l’anecdote, la rencontre s’achève sur le score de 103 – 123 et c’est donc une victoire pour les filles de Marina Maljkovic.

Anael Lardy :

« On joue à haut niveau et on n’a pas trop le temps de s’amuser donc c’est vraiment un WE parfait pour ça. On est vraiment dans l’ambiance et franchement, c’est génial ! Ca permet aussi de passer le cap avec l’arbitrage, ce qui n’est pas trop le cas pendant les matches. Tout le monde y met du sien et c’est vraiment top, on s’éclate. »

ChampionnesDeCoeur_Bonnan1

Aurélie Bonnan comme vous ne l’avez jamais vue

ChampionnesDeCoeur_enfants

Rappel des équipes :
Equipe David GIRANDIERE (maillots blancs)
4. Joyce COUSSEINS-SMITH (Tarbes) – 5. Jenny FOUASSEAU (Calais) – 6. Carine PAUL (Hainaut) – 66. Cathy MELAIN – 7. Anaël LARDY (Lattes Montpellier) – 8. Sofie HENDRICKX (Toulouse) – 9. Audrey SAURET – 11. Ana CATA-CHITIGA (Charleville-Mézières) – 11. Clarince DJALDI-TABDI (Arras) – 13. Fatimatou SACKO (Villeneuve d’Ascq) – 14. Nicole ANTIBE – 15. Loetitia MOUSSARD-LOUBENS

Equipe Marina MALJKOVIC (maillots bleus)
5. Camille AUBERT (Angers) – 6. KB SHARP (Mondeville) – 7. Natasa KOVACEVIC – 9. Odile SANTANIELLO – 10. Lizanne MURPHY (Angers) – 11. Aurélie BONNAN (Nantes Rezé) – 12. Marion LABORDE (Basket Landes) – 13. Isabelle FIJALKOWSKI – 14. Emmeline NDONGUE-JOUANIN – 15. Sandra DIJON (Mondeville) – 31. Milica DABOVIC (Lyon)

L’association Rêve

Championnes de Cœur s’est tenu au profit de l’association Rêves. Les dons récoltés lors de la vente aux enchères seront reversés à cette association qui a pour mission d’exaucer le rêve d’enfants et d’adolescents atteints de pathologies graves. Une très bonne raison de plus de participer à ce bel événement.

Comments are closed.