My Twitter Feed

mardi 7 août 2012

PUBLICITÉ

Soumaré à 200 m du rêve

A 25 ans, Myriam Soumaré vit ses premiers Jeux Olympiques. Celle qui a débuté l’athlétisme il y a seulement sept ans, pourrait mercredi soir à Londres décrocher une médaille si elle parvient à se qualifier ce mardi (21h 25) pour la finale d’un 200m qui s’annonce relevé.

Myriam Soumaré serait-elle atteinte du syndrôme Usain Bolt ? Lundi soir, lors de sa série du 200 m, la jeune française, plutôt à l’aise, a coupé son effort avant même la fin de la course comme le fait souvent la star Jamaïcaine quand elle est en confiance. Sans trop puiser dans ses réserves, Soumaré a bouclé sa course en (22’’70) derrière l’Ukrainienne Mariya Ryemyen (22’’58). Après coup, la Française a avoué qu’elle avait pensé à se préserver pour la finale de sa course fétiche.

Eliminée en demi-finale du 100 m (11″13) – « une course pour (se) mettre en jambe » – , la sprinteuse du Val d’Oise espérait faire montre de son talent sur la distance qui l’a révélée au public il y a deux ans, un soir d’été à Barcelone… dans un stade olympique (le Montjuïc). C’est chose faite puisque Soumaré a gagné le droit de se mesurer aux meilleures sprinteuses de la planète. Pour espérer décrocher une médaille, celle qui exerce la profession d’assistante puéricultrice en dehors des pistes d’athlétisme devra tenir tête à des coureuses rompues aux joutes internationales. Les Américaines Allyson Felix, Carmelita Jeter et Sanya Richards (championne olympique du 400 m) ainsi que la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser (sacrée sur 100 m) ne lui feront aucun cadeau.

Une revanche à prendre sur Daegu

A 25 ans, Myriam Soumaré, qui a commencé l’athlétisme il y a seulement sept ans, dispute ses premiers Jeux. Découverte à Barcelone en 2010 à la faveur d’un titre de championne d’Europe du 200 m, d’une médaille d’argent sur le relais 4 x 100 m et de bronze sur le 100 m, la sprinteuse ne veut pas revivre le cauchemar de l’an passé à Daegu (Corée du sud) où elle avait connu l’échec en demi-finale du 100 m et du 200 m aux Mondiaux.

Ce mardi soir, à 21h25 (heure française), Myriam Soumaré aura l’occasion de refaire parler d’elle en jouant une qualif pour la Finale. Et cette fois-ci, à l’approche de la ligne d’arrivée, on en peut-être sûr, elle ne relâchera pas son effort…

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :