My Twitter Feed

mardi 13 août 2013

PUBLICITÉ

Moscou 2013 – Résumé de la journée de mardi

Athletisme - Yelena Isinbayeva

Encore une belle journée d’athlé à Moscou. Ce mardi, les marcheuses, les heptathlonienne ou encore les perchistes étaient à l’honneur. 

Commençons ce résumé par la suite et fin de l’heptathlon, on avait laissé ces dames à l’issue du 200m. Au cours des trois épreuves du jour, l’Ukrainienne Ganna Melnichenko a gardé la tête et remporté le titre mondial. Celle qui cumulait 3912 point après quatre épreuves a conservé son avance grâce à 6m49 à la longueur, 41m87 au javelot et moins de 2’10 sur le 200m. Avec un total final de 6586 points, elle a devancé la Canadienne Brianne Thiesen-Eaton et la Néerlandaise Dafne Schippers. Concernant notre Tricolore Antoinette Nana Djimou Ida, elle a d’abord mal débuté sa journée avec seulement 5m97 à la longueur. Elle s’est ensuite bien replacé dans la course au podium avec un lancer de javelot à plus de 52m. Cependant elle a craqué sur le 800m en terminant neuvième de sa série avec un temps modeste de 2’18″44. Au final, elle termine huitième avec un total de 6326 points.
La journée avait débuté par le 20km marche dames. Sans surprise la Russie a trusté les meilleures places sur le podium. Le titre mondial est revenue à Elena Lashmanova. Un an jour pour jour après son titre olympique, elle s’est imposée devant sa compatriote Anisya Kirdyapkina. Le podium aurait pu être 100% russe mais Sokolova s’est faite disqualifiée avant l’entrée dans le stade. La troisième place est revenue à la Chinoise Liu.
Aujourd’hui nous avons également assisté aux demi finales du 400m haies. Comme hier les meilleures ont répondu présentes. Le meilleur temps est revenue à la Tchèque Zuzana Hejnova en 53″52. Dennus, Muhammas, Shakes Drayton ou encore Child seront également en finale. Les qualifications du triple saut avaient également lieu ce mardi. La distance règlementaire était fixée à 14m30. Elles sont sept sur les douze finalistes à avoir dépassé la limite de qualification. Parmi elles, il y a les trois Russes Koneva, Pyatykh et Gumenyuk. Le concours de qualifications a été remporté par l’Ukrainienne Saladuha devant la Colombienne Ibargüen et l’Israélienne Knyazyeva-Minenko. Sur 1500m, les demi-finales ont aussi eu lieu ce mardi. Malgré des séries plutôt tactiques, les favorites n’ont pas manqué ce tour. L’Américaine Mary Cain s’est qualifiée tout comme l’Australienne Zoe Buckman, la Britannique Hannah England ou encore les trois Kényanes Kipyegon, Langat et Obiri.
Deux finales étaient aussi au programme de ces dames. Sur 3000m steeple, dans le duel Ethiopie – Kenya, la Kényane Cheywa est devenue championne du monde avec à la clé un temps de 9’11″65 soit la meilleure performance mondiale de l’année. Elle a devancé sa compatriote Chepkurui et l’Ethiopienne Assefa. Suivent ensuite deux Ethiopiennes et la dernière Kenyane engagée. La première Européenne est l’Ukrainienne Zhudina septième devant les Allemandres Möldner-Schmidt et Krause. Enfin clou du spectacle, la finale du saut à la perche avait aussi lieu ce mardi soir. Dans un très beau concours, la Tsarine Elena Isinbayeva a pris une belle revanche en s’imposant avec un saut à 4m89. Dans ce qui peut-être sa dernière compétition officielle, la Russe devant son public a devancé l’Américaine Jennifer Suhr et la Cubaine Yarisley Silva qui ont du se contenter d’un saut à 4m82. Pour le sport, la russe a tenté egalement de battre son record du monde de 5m06 mais a échoué par 3 fois à 5m07. La Tricolore Marion Lotout n’a franchi que 4m45. Pas de médaille non plus pour la Brésilienne Fabiana Murer.
Le programme de mercredi
Programme très léger ce mercredi, pas d’épreuves demain après midi. C’est une journée dite de repos ou seuls les qualifications du lancer du marteau et le premier tour du 5000m aura lieu avec notre Tricolore Sophie Duarte.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :