lundi 31 août 2015

PUBLICITÉ

Alexandra Tavernier seule médaillée bleue à Pékin

Ce dimanche, les championnats du monde d’athlétisme se sont achevés et comme attendu peu de tricolores ont pu jouer des podiums en l’absence de leader tels qu’Eloyse Lesueur ou encore Antoinette Nana Djimou Ida.

Entre les blessures ou encore la malchance, les Bleues ont connu des hauts et des bas. A Pékin, déjà en délicatesse avec sa jambe d’attaque depuis le début de la saison Cindy Billaud a vu la douleur se renforcer lors des premières séries du 100m haies et n’a pas pu passer le premier tour.

Le sourire de la semaine est venue de la jeune lanceuse de marteau Alexandra Tavernier. A 21 ans, elle a confirmé tout son potentiel en lançant à plus de 74m à la fois en qualifications mais aussi en finale. Grâce à un jet mesuré à 74m02, la Tricolore a décroché une très belle médaille de bronze et assure désormais la relève dorée du marteau féminin longtemps orphelin de la Mayennaise Manuela Montebrun.

La France attendait une belle performance de la part de Melina Robert Michon, vice championne du monde en titre. Cependant la Tricolore n’a pas pu dépasser les 61m et a dû se contenter d’une décevante dixième place. Déception aussi pour Marion Lotout qui n’a pas passé les qualifications de la perche.

Du côté des promesses ou des confirmations, Floria Guei et Marie Gayot ont battu leur record sur le 400m et auraient pu sans une bousculade de la part d’une nigériane contribuer à un top 5 voir mieux sur le relais 4x400m. Belle performance aussi pour Jeanine Assani Issouf au triple saut qui a participé à la finale.

Rénelle Lamote a elle confirmé ses belles courses de Diamond league pour se qualifier en finale du 800m avec à la clé un nouveau record personnel en moins 1’59 (1’58″86). Malheureusement elle n’a pas pu rééditer l’exploit en finale où elle n’a pris que la huitième place.

En dehors des Tricolores, nous avons assisté à un nouveau record d’Europe sur 200m où Dafne Schippers a remporté le titre en 21.63 mais aussi à une superbe finale au saut en longueur où pour la première fois depuis 1991, trois filles ont réalisé plus de 7m. Avec un bond à 7m14 l’Américaine Tianna Bartoletta a remporté l’or devant la Britannique Shara Proctor et la Serbe Ivana Spanovic. A la hauteur, Blanka Vlasic a signé son retour en décrochant la 2e place du concours derrière Maria Cuchina et devant Anna Chicherova. Avec 2m01 toutes les trois, c’est une barre manquée à 1m92 en début de concours qui prive la croate du titre, comme pour Chicherova qui de son côté a enregistré 2 essais manqués à 1m97 et 2m01.

Enfin le javelot dernière épreuve de ces championnats a vu l’Allemande Kathrina Molitor battre grâce à un jet à plus de 67m60 la Chinoise Huihui Lyu au dernier essai. Que dire également du retour gagnant après une pause bébé de Jessica Ennis grande vainqueur de l’heptathlon. Toutes ces athlètes retrouveront leur quotidien des entraînements et des meetings avec comme ligne de mire, les JO de Rio.

Comments are closed.