My Twitter Feed

mercredi 11 février 2015

PUBLICITÉ

Jumping International de Bordeaux 2015 : du Grand Spectacle

Ce week-end s’est déroulé le Jumping international de Bordeaux au Parc des expositions. Avec du Grand Spectacle tous les jours de jeudi à dimanche.

Au programme, du saut d’obstacles bien sûr, mais également une spectaculaire étape Coupe du monde d’attelage et une épreuve fantastique de cross indoor avec les meilleurs cavaliers de complet. Pour la petite histoire, ce jumping est un des concours de la première heure… Il existe depuis la saison 1978-1979 quand a été lancée, dans un environnement encore assez amateur, la Coupe du monde de saut d’obstacles. Le Jumping de Bordeaux fait donc partie des membres fondateurs. Plus de 30 ans après, l’événement est toujours là, plus solide que jamais et étape française de ce prestigieux circuit.

Jeudi, les spectateurs ont pu savourer  le majestueux Cadre Noir de Saumur, un spectacle unique où se sont mêlés musique et art équestre. (photo ci-dessus)

Vendredi, avait lieu le Devoucoux Indoor Derby, cross «couvert » sur une piste principale de 150 mètres, pour un parcours d’environ un kilomètre avec une vingtaine d’obstacles fixes ou tombants, remporté par le Français Karim Florent sur Pégase du Tuc.

equitation-bertram-allen-02-2015.jpgSamedi, le Longines FEI WORLD CUP Jumping, CSI 5*, a fait  frémir les passionnés avec la victoire du jeune prodige Irlandais de 19 ans, Bertram Allen et Romanov, suivi de deux cavaliers allemands :  Ludger Beerbaum sur  Chaman et Marcus Ehning sur Singular LS La Silla. Notons la très belle place du français Timothée Anciaume sur Olympique Libellule. La seule Française en lice, Pénélope Leprevost termine à une jolie 6ème place de cette manche de Coupe du monde sur Flora de Mariposa. En 2015, cette manche n’aura toujours pas été remporté par une femme, attendons 2016 pour voir si le changement opérera.

equitation-driving-boyd-excell-02-2015.jpgDimanche, la finale internationale d’attelage mettait en piste les six meilleurs meneurs du monde. Le hollandais Boyd Exell a raflé cette manche.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :