lundi 29 octobre 2018

PUBLICITÉ

Gym artistique – Les Bleues en finale par équipe

Embed from Getty Images

L’équipe de France féminine de gymnastique artistique s’est qualifiée hier pour la finale par équipe des Championnats du Monde de gymnastique artistique qui se déroulent en ce moment à Doha (Qatar). Une qualification historique puisque cela n’était pas arrivé depuis 2007.

Les Bleues ont réalisé une compétition quasi parfaite avec aucune chute de comptabilisée dans le total de points. Les qualifications se sont déroulées en format 5/4/3 ( équipes de 5 / 4 gymnastes qui passent / 3 notes qui comptent).  Les Françaises ont réalisé de très bons passages à chaque rotation, notamment lors de leur passage au sol où elles ont enregistré le deuxième meilleur total de la compétition derrière les États-Unis. La déception, s’il y en eut une, vint peut-être des barres où Juliette Bossu et Mélanie De Jesus Dos Santos firent de légères erreurs qui leur coûtèrent leur place en finale individuelle à cet agrès. Petite déception à la poutre également pour Marine Boyer qui malgré un mouvement avec de belles difficultés, ne s’est pas qualifiée pour la finale, la faute à un gros déséquilibre lors de sa rondade – salto arrière tendu. Malgré cela, les Bleues ont réalisé une performance historique en se qualifiant pour la finale par équipe en 7ème position, 11 ans après la dernière qualification de l’équipe de France féminine lors des mondiaux de Stuttgart en 2007. De plus, Mélanie De Jesus Dos Santos s’est également qualifiée pour la finale du concours général en 7ème position avec le score de 54,798 pts (elle sera accompagnée de Lorette Charpy, qualifiée en 22ème position avec 52,165 pts), ainsi que pour celle du sol (6ème avec 13,900 pts).

Du côté des autres nations, les Américaines ont, comme à leur habitude, dominé l’ensemble de concurrentes, en se qualifiant avec presque 10 points d’avance (174,429 pts) sur leurs dauphines russes (165,497 pts). La Chine a pris la 3ème place du classement (165,196 pts), devant le Canada qui, grâce à une superbe compétition, a pu se hisser à une 4ème place historique elle aussi (163,897 pts). Le Brésil, le Japon, la France et l’Allemagne complétèrent la liste des qualifiées pour cette finale par équipe qui s’annonce palpitante. A noter tout de même l’absence de la Grande-Bretagne qui avait été médaillée de bronze en 2015 lors des Championnats du monde de Glasgow.

Du côté individuel, on peut noter le retour de deux grands noms de la gymnastique artistique actuelle, à savoir Simone Biles et Aliya Mustafina. Multiple Championne du monde et Championne olympique, Biles est parvenue à augmenter son niveau de difficulté sur l’ensemble des agrès, et ce après avoir fait une pause d’une année ainsi qu’un passage aux urgences la veille des qualifications pour des calculs rénaux…! L’Américaine a survolé cette première phase de compétition en se qualifiant pour toutes les finales en première position, hormis aux barres où elle est actuellement 2ème derrière la grande spécialiste belge Nina Derwael. Mustafina quant à elle, a fait son retour au plus haut niveau, un an seulement après avoir donné naissance à son premier enfant. Double championne olympique aux barres asymétriques, on la retrouvera lors de la finale de cet agrès pour laquelle elle s’est qualifiée en 6ème position (14.433).

La finale aura lieu ce mardi 30 octobre 2018.

Équipes qualifiées pour la finale par équipes:

1. États-Unis (174.429)

2. Russie (165.497)

3. Chine (165.196)

4. Canada (163.897)

5. Brésil (162.529)

6. Japon (162.180)

7. France (161;629)

8. Allemagne (161.071)

Comments are closed.